J'ai quelque chose à te dire demain - Actualité manga

J'ai quelque chose à te dire demain

Critique de la série manga

Publiée le Lundi, 05 August 2019

Sortie il y a quelques mois sur Delitoon, « J’ai quelque chose à te dire demain » est une petite comédie romantique sans prise de tête. L’histoire démarre alors que Shin Eun Bom est en pleurs à sa fête d’anniversaire alors que son meilleur ami, et celui dont il est amoureux, Han Onju, est absent. Les deux amis se sont violemment disputés pour une part de pizza un peu trop assaisonnée. Et tandis qu’ils sont en froid, et qu’Eun Bom est désespéré, il se rend chez le médecin pour un simple mal de gorge. C’est alors qu’on lui annonce qu’il ne lui reste que quelques mois à vivre. Eun Bom arrivera-t-il à se réconcilier et surtout à déclarer son amour à Onju avant la date limite ?


Terminée en seulement cinq chapitres, cette histoire courte est bien plus légère qu’elle ne semble l’être. On est ici pour parler d’une histoire d’amitié et d’amour entre deux amis qui ont un « petit » problème de communication. Les deux semblent souffrir du syndrome du « mauvais timing », une maladie assez grave dans les œuvres de fictions qui touchent de nombreux personnages, notamment dans les comédies romantiques. Blague à part, cette histoire prend comme point de départ une erreur de diagnostique qui va plonger Eun Bom dans la confusion. Il va d’abord vivre un petit moment de flottements, à se demander s’il est bien concerné, ce qu’il doit faire maintenant. Et l’évidence arrive : il veut se réconcilier avec Onju, ne pas partir en lui laissant une mauvaise image de lui. Mais notre héros est un poil gaffeur et ne fera, au final, qu’attiser la colère de son ami. Et après de nombreux quiproquos, c’est finalement sur un dernier chapitre empli de soulagement que se terminera la série. L’erreur de diagnostique est réparé, Eun Bom a eu le courage d’avouer ses sentiments à son ami. Sentiments qui étaient d’ailleurs partagés depuis biiien longtemps, comme on le découvre dans le petit épilogue ! Le message de « J’ai quelque chose à te dire demain » est, en soi, très simple : prenez le risque de dire les choses importantes quand vous le pouvez, car ce courage dont vous aurez fait preuve vous apportera forcément des bonnes choses à un moment donné !



Au niveau du dessin, rien d’exceptionnel, mais ça fait le job. Que ce soit au niveau du découpage, du chara-design ou du travail de la couleur, le tout reste conventionnel, passe-partout même, mais efficace.

Si le postulat de départ pouvait faire penser à un drame, la situation est rapidement désamorcée pour servir de déclencheur à notre héros. La peur de la mort va l’obliger à prendre son courage à deux mains pour atteindre le bonheur. Un message classique mais toujours aussi efficace. La longueur de la série est parfaite pour son propos, et on en attendait pas moins de cette petite série en cinq chapitre : une histoire drôle qui va droit au but, sans fioritures. Une petite lecture parfaite pour l’été qui, si elle ne restera pas dans les mémoires, aura le mérite de nous avoir fait passer un bon moment.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
kayukichan

14 20
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News