Icare - Actualité manga

Icare

Rédaction
Lecteurs
15.25/20
Manga - Icare
Age conseillé

Le mythe de Icare revisité avec toute l'inventivité d'un superbe tandem, Moebius/Taniguchi.

Résumé

Un jour, une femme accouche un enfant que qui a la facilté de voler. En cette période tendue, où des surhommes sont concus en éprouvette, l'enfant est vu comme une arme fondamentale par l'armée. Sa naissance est tenue secrète pour être étudiée. Icare n'a pas encore eu de contacts avec le monde extérieur, il enfermé dans une serre, à l'intérieur d'un grand laboratoire. Son pouvoir n'a pas été compris et Icare n'a pas encore pris conscience de sa condition de prisonnier. C'est son amour pour Yukiko, sa jeune enseignante, qui va pousser Icare à lutter pour se libérer et voler finalement dans le ciel au grand jour....

Video youtube

Les points forts de la série:

Le mythe d'Icare, l'homme volant, est ici revisité avec toute l'inventivité dont ils sont coutumiers ! Icare présente un récit magistralement mis en images par Taniguchi qui s'est laissé imprégner par l'univers si particulier de Moebius dont il est un véritable connaisseur!

Derniers commentaires

DemiCercle

De DemiCercle [218], le 19 Avril 2016 à 17h58

6/20

Voila un titre qui avait de quoi attirer mon attention, et en même temps me faire très peur ! 2 de mes BD favorites viennent en effet de ces auteurs, néanmoins MOEBIUS est en 2000 très loin de son age d'or et a toujours été mauvais scénariste ... Quant à Taniguchi ... Son dessin manque de dynamisme, de diversité et c'est surtout sur des scénarios calmes que ce dernier brille véritablement.

Et je suis donc mitigé, et mon avis est passé de l'excellente surprise du début du livre, pleins de promesses ... Jusqu'à l'overdose de personnages vides et caricaturaux ...
Je serais bref car il n'y a pas en un unique tome matière à s'éterniser : Taniguchi nous montre encore une fois son incapacité à restituer le mouvement et les émotions humaines via les visages, et MOEBIUS nous montre son incapacité à scénariser quelque chose entièrement (il s'agit de quelqu'un d’extrêmement créatif ... Visuellement). L'histoire est donc très très trèèès simpliste, les personnages le sont tout autant, et les dessins sont médiocres, et je ne parle pas de la ressemblance avec Akira.
D'autant que ... Et bien il s'agit d'un one-shot à peine terminé ... Et que la fin semble précipité et en aucun cas finie :/ .

Enfin, à en croire l'interview de Giraud en fin de tome, la suite était très ambitieuse ... Mais ne donne pas, mais alors pas du tout envie, si on connait un peu le bonhomme on sais ce que donne son ambition : n'importe quoi !

Grosse déception donc malgré un duo qui pouvais faire rêver ! Seuls les fans de Taniguchi y trouverons peut être leur compte, mais certainement pas ceux de MOEBIUS.
Une chose est sure, ce livre ne vaut pas ses 20€, même si l'édition est excellente.

Voir tous les commentaires

Les volumes de la série

Voir tous les volumes du manga

1re Edition