Cantine de minuit (la) - Actualité manga
Cantine de minuit (la) - Manga

Cantine de minuit (la)

Rédaction
Lecteurs
15.75/20
Manga - Cantine de minuit (la)
Age conseillé
Dans ce restaurant typique de Shinjuku, ouvert de minuit à sept heures du matin, le patron cuisine tout ce qui vous sera agréable, les clients se croisent, les histoires se dévoilent.

Résumé

Dans ce petit restaurant situé au fond d’une ruelle du quartier de Shinjuku, le patron vous accueille de minuit à sept heures du matin. La carte ne propose que du tonjiru, soupe de miso au porc, ainsi que du saké, mais selon vos envies, on vous préparera à la demande tout ce qu’on est en mesure de vous servir.
Saucisses en forme de poulpe, curry qui a reposé toute une nuit, concombres marinés dans du son de riz… Des petits plats typiques du Japon qui réveilleront les papilles et les souvenirs du temps passé. Car ici, chaque plat est lié aux souvenirs d’un personnage : yakuza, stripteaseuse, boxer… Les habitués et clients d’un soir qui se rassemblent ici ont chacun leurs raisons, et le patron bienveillant est toujours à leur écoute, derrière son comptoir.

Video youtube

Trailer Cantine de minuit (la)

Les points forts de la série:

Avec son trait fin et épuré, son style très personnel qui se distingue des jeunes auteurs d’aujourd’hui, Yarô Abe, qui cite parmi ses références Yoshiharu Tsuge, brosse des portraits drôles et émouvants de personnages touchants, chacun à leur manière, dans un manga qui a quelque chose d’apaisant et de réconfortant. La Cantine de minuit, c’est un petit restaurant qui vous remplit le cœur et l’estomac, et une agréable manière de découvrir que la cuisine japonaise est loin de se limiter aux sushis.

Une galerie de personnages tout droit sortis des ruelles tokyoïtes qui fera le bonheur des amoureux du Japon.

Si vous avez aimé ... vous aimerez

Gourmet solitaire (le)  |  Mes petits plats faciles by Hana

Derniers commentaires

Ttkt

De Ttkt, le 31 Décembre 2022 à 10h42

8/20

Manga très moyen au niveau du dessin comme des scenars: c'est très faible. 

Rien a se mettre sous la dent (ce qui est un comble) tout au long de ce tome 1 qui a été vraiment pénible a finir. 

Pour un néophyte pourquoi pas, mais je ne conseille pas a un amateur sérieux de ma gas.

Izuku 2828828282828828282828282828828

De Izuku 2828828282828828282828282828828, le 29 Avril 2022 à 21h12

20/20

Un manga apaisant qui destresse.

un livre alléchant.

Les plats sont incroyable

Rien a dire

Olimaat

De Olimaat [57], le 19 Septembre 2021 à 11h38

17/20

C'est un manga qui à lui seul pourrait définir le mot simple. A chaque chapitre de dix ou de douze pages, on découvre un personnage nouveau qui va manger dans cette cantine de minuit. Cela peut paraître redondant au premier abord, mais que nenni. Abe a un don, c'est clair et net. Il est un artisan. Un artisan qui façonne des personnages comme un tailleur façonne des statues. Ces statues le temps de dix pages nous font plonger dans leur univers. Yarô Abe est un puit, un oasis intarissable de création et d'empathie. Abe connaît son pays et les gens, cela se ressent. Et son dessin qui est vraiment des plus simplistes a je dirais quelque chose de poétique. C'est cette simplicité qui épouse la vie de ces gens, lors d'un temps éphémère.

nolhane

De nolhane [5330], le 06 Mai 2020 à 20h19

17/20

La cantine de minuit est un doux hymne à la vie.
Ce manga présente des petites histoires se passant dans un restaurant ouvert de minuit à 5h du matin où l'on peut commander ce que l'on veux à partir du moment où le patron a les ingrédients qu'il lui faut et où il n'est pas possible de boire plus de trois verres d'alcool.

Le mangaka Yarô Abe raconte la vie à partir de petits rien.
Ce restaurant permet à toutes sortent de personnes de se rencontrer et d'échanger autour d'un bon plat. Il sers aussi de refuge réconfortant au milieu de la nuit.
Les histoires se succèdent et on est constamment sous le charme de cet endroit, de ces personnes croisés au gré des nuits.
Chaque histoire est brillamment écrite et racontée. Le trait de l'auteur se veux simple mais beau et très maîtrisé. On ressors de chaque chapitre émue, amusé et pensif. Les têtes changes bien qu'on trouve certains habitués très régulier quand d'autres personnages viennent puis disparaissent avant de revenir manger un petit plat quelques tomes plus tard. C'est le portrait nocturne de tout une partie du Japon que dresse ici Yarô Abe.
Une lecture simple et intelligente, une lecture qui fait du bien.

Maocha

De Maocha, le 25 Avril 2020 à 16h11

20/20

Un petit chef d'œuvre le seul hic c'est que plus je lis cette ouvrage plus j'ai faim.

Faim de bon petit plat mais surtout d'aventure humaine et de poésie.

j'ai retrouvé le gourmet solitaire de jiro tanigushi, avec peut être encore plus d'humanité 

merci à l'auteur et à l'éditeur de l'avoir aussi bien adapter dans la langue de Molière 

 

Voir tous les commentaires

Les images de Cantine de minuit (la)

Voir toutes les images du manga

Les volumes de la série

Voir tous les volumes du manga
Manga - Manhwa - Cantine de minuit (la) Vol.1
top
Vol.1
Manga - Manhwa - Cantine de minuit (la) Vol.2
Vol.2
Manga - Manhwa - Cantine de minuit (la) Vol.3
Vol.3
Manga - Manhwa - Cantine de minuit (la) Vol.4
Vol.4
Manga - Manhwa - Cantine de minuit (la) Vol.5
Vol.5
Manga - Manhwa - Cantine de minuit (la) Vol.6
Vol.6
Manga - Manhwa - Cantine de minuit (la) Vol.7
Vol.7
Manga - Manhwa - Cantine de minuit (la) Vol.8
Vol.8
Manga - Manhwa - Cantine de minuit (la) Vol.9
Vol.9
Manga - Manhwa - Cantine de minuit (la) Vol.10
Vol.10
Manga - Manhwa - Cantine de minuit (la) Vol.11
Vol.11
Manga - Manhwa - Cantine de minuit (la) Vol.12
Vol.12

Hors-Série

Manga - Manhwa - Cantine de minuit (la) - Le livre de cuisine Vol.1
Vol.1
Manga - Manhwa - Cantine de minuit (la) - Le livre de cuisine Vol.2
Vol.2