Zettai Karen Children Vol.45 - Actualité manga

Zettai Karen Children Vol.45

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 27 October 2020

Yûri, qui vient de rejoindre les forces spéciales de B.A.B.E.L. et a donc retrouvé par la même occasion ses amies Children, a deviné que Black Phantom compte prochainement attaque la personne à qui Kaoru tient le plus... et, pour la préserver, décide donc de devenir cette personne ?! En effet, avec l'aide des pouvoirs de Patty, Kaoru, et uniquement elle, se met à voir Yûri sous l'apparence de la personne qui est la plus chère. Personne d'autre que Kaoru n'est victime du pouvoir, tous les autres voient donc Yûri comme d'habitude, tout ceci visant à attirer Black Phantom sur cette dernière... Honnêtement, cette partie, préparée dans les derniers chapitres du tome précédent, a de quoi laisser un peu le lecteur sur sa faim, dans la mesure où Takashi Shiina y oublie un peu en court de route le point de départ, à savoir la menace que Black Phantom était censée faire peser sur la personne la plus chère au coeur de Kaoru, jusqu'à une fin plus humoristique qu'autre chose. Cependant, difficile de s'ennuyer pendant ces 60 premières pages, car l'auteur a quand même à coeur d'exploiter son idée de façon efficace grâce aux différents personnages autour du "couple" Kaoru/Yûri: on sourit volontiers devant les fantasmes de Patty face à ce "couple yuri", la passion de Yûri pour Kaoru, la jalousie de Matsukaze, le petit stratagème monté pour essayer de deviner qui est l'être le plus important pour Kaoru qu'elle vit en illusion à la place de Yûri... Finalement, il y a de quoi alléger le récit, avant ne suite plus intrigante !

Car la suite du volume semble préparer le terrain pour des problèmes qui seront peut-être autrement plus importants, dès lors que Black Phantom repasse à l'attaque de façon détournée. Tout d'abord, quand des prédictions de fluctuation 7 se révèlent fausses plusieurs fois à la suite au risque de ternir l'image de B.A.B.E.L., tout porte à croire qu'il y aurait un traître au sein de l'organisation ! Mais est-ce bien le cas ? Pour cela, pas d'autre choix que de faire appel à l'aide extérieure de Hyôbu, le seul porteur de pouvoir pouvant analyser chaque suspect, afin de déterminer s'il y a un traître ou si Gilliam s'y est pris autrement pour parvenir à ses fins... Si la petite enquête est simple et n'offre pas de gros bouleversement immédiat, elle s'avère efficace dans l'exploitation des pouvoirs des personnages, ainsi que dans une part d'humour toujours bien présente via les interactions entre les personnages ou les petits malheurs de Matsukaze. Mais pendant ce temps, on sent bien que Gilliam arrive discrètement à ses fins, petit à petit, et c'est une chose que la dernière partie du volume conforte ! Car même si là aussi le comique est encore présent via les lubies de Theodor, on voit cette fois-ci très bien les nouvelles capacités inquiétantes de Gilliam, son emprise sur son père et sur son entourage, et ses véritables plans qui se mettent en marche jusqu'à nous laisser sur des toutes dernières pages assez intrigantes.

En somme, au-delà d'un humour restant bien présent, Takashi Shiina offre ici trois parties pouvant d'abord sembler un peu décousues ou simples, ou sans gros lien les unes avec les autres, mais en réalité le mangaka semble bel et bien faire monter petit à petit la sauce comme il se doit pour nous intriguer, et globalement ça marche ! Car au bout du compte, la menace Black Phantom s'intensifie sournoisement en nous laissant sur de fortes promesses pour la suite.
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

14.25 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News