Zetsuai 1989 Vol.2 - Actualité manga

Zetsuai 1989 Vol.2

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 22 Febuary 2012

Alors que Koji allait rendre visite à Takuto, il croise sa jeune sœur Sérika et là, au beau milieu d’un couloir de l’hôpital, une découverte absolument désastreuse tombe. Les journalistes arrivent et cherchent à se renseigner sur le jeune homme que la star mondiale Koji vient visiter. Après tout, il avait disparu quelques temps alors maintenant ses faits et gestes sont surveillés et épiés, consignés et vendus au plus offrant. Malheureusement, dans un article fait sur Koji voilà que la presse à scandale révèle que le jeune homme qu’il allait visiter a perdu ses parents d’une bien horrible façon : sa mère a tué son père. Cela fait rapidement le tour du pays, et notamment de l’école dans laquelle sont scolarisés le frère et la sœur de Takuto, qui n’accepte pas véritablement cette situation. Le jeune homme, impulsif et rancunier surtout quand il sait que sa famille ne pourra plus se construire sereinement sur les ragots et les coups d’œil apeurés, met Koji à la porte de chez lui. Il ne veut plus jamais avoir affaire à lui, c’est terminé ! Et bons débarras. Oui, sauf que ce dernier est en train de s’attacher plus que de raison à Takuto. Il veut le posséder, l’embrasser, mais aussi le rendre heureux. Bref, quelque chose qui n’est manifestement pas dans les plans du principal intéressé ...

La lutte à la séduction commence alors. Attentions discrètes ou apparitions qui le sont un peu moins, Koji fait tout son possible pour arranger la situation et renouer le lien avec Takuto. Dieu sait que cela sera difficile, au vu de son caractère. Pourtant la star du showbiz, bien qu’ayant tenté de se distraire dans les bras d’une femme ou d’une autre, revient perpétuellement à la charge. Ce tome, plus clair que le précédent, met à plat les émotions des personnages qui sont pourtant toujours trop exagérées et poussées à l’extrême. On attend quelque chose de plus simple et d’à la fois plus touchant, ou alors que la mangaka joue à fond la carte de la passion et de l’obsession de Koji. Mais le entre deux ne réussit pas vraiment bien et au final, ce deuxième volume ne fait pas vraiment avancer les choses. On voit juste la colère de Takuto et la ténacité de son partenaire, mais il en manque encore beaucoup pour que l’on puisse s’attacher aux personnages.


NiDNiM


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
NiDNiM

11 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News