Yamada Kun & the 7 witches Vol.5 - Actualité manga

Yamada Kun & the 7 witches Vol.5

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 27 March 2020

Yamada a réussi à s'emparer du pouvoir de Maria Saruyshim, il est capable de voir le futur ! Et si il lui faudra quelques temps pour comprendre les petites subtilités de ce pouvoir, il sait maintenant ce qu'il doit faire pour réussir à empêcher l’incendie. Trouver la personne à l'origine de cette vision, un garçon du nom de Kentaro Tsubaki. Mais l'affaire s'annonce bien plus ardue que prévu, quand Yamada se rendra compte qu'il est à l'origine de l'incendie avec ses tempuras, et qu'en plus ce dernier est amoureux de Shiraishi...

L'affaire de l'incendie amène une nouvelle dimension dramatique à la série. Bon, on est encore loin d'être dans du gros mystère, l'humour reste bien présent, mais il n'empêche que les conséquences si nos héros échouent sont bien plus graves que tout ce qu'ils ont connu jusqu'à maintenant. Surtout qu'ils sont directement impliqués dans cette histoire : si Tsubaki est responsable de l'incendie à cause de ses tempuras, c'est à cause de son amour pour Shiraishi, et le fait qu'il va connaître une petite déception amoureuse. D'autant plus que Yamada, qui tente par dessus tout de changer le cours des événements, ne fera qu'aggraver les choses au fur et à mesure. Changer le futur n'est pas chose aisée, surtout quand le pouvoir ne permet pas d'avoir une vision très longue de ce futur...

On est en tout cas très content de voir Tsubaki intégrer le club. C'est un personnage qui s'annonce déjà très sympa, positif, bien qu'un poil bébête. Autant dire qu'avec Tsubaki, Itô et Miyamura, ce club s'annonce de plus en vivant. Et la fin de l'affaire de l'incendie va amener quelques... tensions (?) entre Shiraishi et Yamada, celui-ci n'ayant pas du apprécier que la jeune fille veuille se sacrifier pour lui. On sent bien que ces deux-là commencent à développer l'un pour l'autre des sentiments un peu plus fort que de l'amitié, reste à savoir s'ils arriveront à s'en rendre compte par eux-même.

Encore un très bon tome, où l'on découvre un nouveau pouvoir, qui nous amène ici. La série est toujours aussi drôle, Yamada est de plus en plus classe, malgré le fait que son karma semble s'acharner contre lui. Et là encore, le tome se termine sur la présentation d'une nouvelle sorcière, qui s'annonce encore plus problématique que les précédentes. Yamada réussira-t-il à amadouer Noa ? Affaire à suivre...
   

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
kayukichan

15.5 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News