Why Nobody Remembers My World ? Vol.4 - Actualité manga

Why Nobody Remembers My World ? Vol.4

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 28 October 2020

Vanessa, l'héroïne de la race des démons, a été vaincue, et la capitale de la fédération d'Urza est ainsi enfin libérée ! Un premier grand pas a donc été franchi pour la résistance humaine... mais rien n'est fini pour autant. Kai s'interroge forcément sur certaines choses depuis que Vanessa lui a affirmé qu'il n'a sans doute pas été projeté dans une version alternative de son monde, mais que c'est bien le monde en lui-même qui a été réécrit et que seuls lui et Rinne ont gardé leurs souvenirs d'avant... mais par qui, et pourquoi ? Et qu'est donc le Last-Eraser ? Tout en se questionnant là-dessus, notre héros et Rinne doivent aussi composer avec une petite "visite-surprise" de Heinmeryl, succube du camp des démons et soeur de Vanessa, présentée comme la numéro 2 des démons, ayant vraisemblablement une force en réalité bien plus importante (l'occasion d'en découvrir plus sur les différentes classes de ce monde), et venant ici simplement pour se présenter en attendant de la revoir plus tard.

Tout en ayant achevé un premier arc, Why Nobody Remembers My World ? ne perd alors pas en intérêt dans ses quelques pistes assez bien entretenues... tandis qu'une autre mission arrive déjà puisque, bien sûr, la résistance humaine ne le limite pas à Urza et qu'il y a trois autres fédérations de résistants à aider. En route, donc pour la fédération d'Io afin de lutter contre les célestins. Dans les faits, la série semble alors partir vers un schéma assez linéaire, mais l'intérêt reste bien présent avec une bonne mise en place des choses, entre la nature d'un ennemi bien différent des démons (les célestins étant a priori plus enclins aux sournoiseries, aux pièges et à la magie), l'installation de nouveaux personnages comme Kyubiley, Zefben et le très arrogant Dante Guelph Alighieri (avec en prime une petite référence à l'écrivain éponyme), des petits interrogations supplémentaires comme la présence d'une bête mythique sur la route... Bref, de quoi susciter l'intérêt en vue de ce nouvel arc qui s'installe. Peut-être reprochera-t-on juste un peu trop de blabla cassant parfois le rythme, et quelques brèves notes de fan-service humoristique pas très bien placé.

Why Nobody Remembers My World ? reste donc ici un divertissement prenant et intrigant, donnant facilement envie de voir ce qui nous attend dans cette nouvelle partie !
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

15 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News