Voyage de Kuro (le) Vol.2 - Actualité manga
Voyage de Kuro (le) Vol.2 - Manga

Voyage de Kuro (le) Vol.2

Rédaction
Lecteurs
20 /20

Critique du volume manga

Publiée le Lundi, 21 Juin 2010

"Tu devras affronter les pluies glacées et les rayons brulants du soleil. Mais aussi le regard des gens. Ce chapeau te protégera de toutes ces agressions."

Le voyage de Kuro se poursuit, toujours en compagnie de Sen et des jumelles Sanju et Nijuku. Tandis que la petite troupe se repose au pied d'un arbre après être venu en aide à un âne bien malheureux, Kuro se remémore certains scènes de son passé. Qu'il s'agisse de sa rencontre avec un mystérieux voyageur, de l'origine du cercueil qu'elle porte sur son dos, ou encore de ses premières journées de voyage voila bien longtemps...

Ce second, et pour l'instant dernier, tome du voyage du Kuro s'attarde principalement à nous parler du passé de notre héroine. Mais sans pour autant délaisser le présent. L'auteur choisissant d'alterner régulièrement entre les deux de manière tout à fait efficace. Bien entendu, on retrouve au passage tout ce qui faisait la force et le charme du premier volume. Et, une chose est également sûre, Kuro est ici plus attachante que jamais !

L'intérêt dans le cas présent était donc d'en découvrir plus sur les 2 principaux personnages du récit. Et toute la difficulté pour l'auteur était de réussir à conserver la fraicheur propre à son histoire sans la présence des jumelles pour lui faciliter la tâche. Tâche qu'elle a cependant accompli avec brio ! Car ici, c'est une tout autre Kuro que l'on découvre. Beaucoup plus espiègle, beaucoup plus curieuse de découvrir le monde, et exempte de cette nostalgie et de cette amertume qui la caractérise aujourd'hui. Cela se remarque de part son rapport avec les étrangers, mais aussi et surtout avec Sen. Sen sur lequel on apprend d'ailleurs pas mal de choses.
Bref, on croirait en quelque sorte voir l'une des jumelles. Et l'on comprend par la même occasion mieux pourquoi Kuro les a prise sous son aile.

La seconde difficulté pour Kiyuduki, c'était de nous surprendre par rapport au passé de Kuro. Si les raisons de son départ ne sont pas vraiment inattendues, l'auteur parvient cependant à nous étonner en ce qui concerne le cerceuil qu'elle porte sur son dos. Cercueil qu'elle n'avait à la base pas, et qu'elle ne portera qu'après une rencontre encore une fois pleine de tendresse mais aussi et surtout de tristesse. Car si Kuro porte en elle tout l'amour reçu par bon nombre de personnes, elle porte également le deuil de beaucoup d'autres. Un coup de maitre, une nouvelle fois.

En clair, ceux qui auront apprécié le premier volume feront de même avec ce second volet. A la fois mystérieux et intriguant, le voyage de Kuro s'impose définitivement comme un conte bourré d'innocence contagieuse qui nous transporte tout en douceur dans un autre monde. Un monde certes, à l'image du notre, pas toujours magnifique, mais un monde néanmoins terriblement attachant.

Enfin, la question que l'on peut se poser est de savoir si la fin n'était pas trop abrupte. La série étant en pause depuis un moment et la sortie d'un troisième tome n'étant pas une certitude. Soyez rassurés de ce côté là. Le voyage de Kuro étant le type même de récit pour lequel la non-présence d'une véritable fin n'est en aucun cas préjudiciable. Néanmoins, c'est avec beaucoup d'espoir que l'on attend une éventuelle suite. Ne serait-ce que pour profiter quelques instants supplémentaires des qualités intrinsèques de la série et du savoir faire de son auteur.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Shaedhen
17 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs