Uzaki-chan wants to hang out Vol.2 - Actualité manga

Uzaki-chan wants to hang out Vol.2

Critique du volume manga

Publiée le Jeudi, 30 June 2022

Cadette de Sakurai à l'époque du lycée et désormais à l'université, l'"adoragaçante" Hana Uzaki ne cesse de coller son solitaire senpai, de le pousser à sortir s'amuser avec elle, de l'asticoter de diverses manières... et ce n'est pas avec ce deuxième volume que ça risque de se calmer, bien au contraire, ne serait-ce que parce que certains autres visages semblent bien décidés à se mêler des affaires du duo.


Ainsi, nous avions déjà Ami Asai, cette étudiante de 21 ans servant de collègue au café où Sakurai travaille, et prenant un malin plaisir à observer les autres de près. Et à présent, voici que revient, après un petit voyage, le dénommé Itsuhito Sakaki, le fameux ami dont Sakurai avait déjà parlé à Uzaki. Et en voyant son pote si proche de sa cadette, ce beau gosse un peu tombeur sur les bords entreprend alors, lui aussi, de se mêler de ses affaires, en voulant activement les caser ensemble.


Uzaki-chan Wants to Hang Out! est le genre de série qui, pour éviter de trop vite tourner en rond dans son schéma très simple, va sûrement devoir compter sur l'enrichissement de sa galerie de personnages. Et ça, le mangaka Take semble donc l'avoir déjà bien compris en faisant entrer en scène le fameux Sakaki, un garçon qui devrait amener un petit peu de piment, plus encore au vu de ce qui s'installe entre lui et Ami: ces deux-là ont beaucoup vouloir se mêler des affaires de Sakurai et d'Uzaki, ils ne veulent absolument pas le faire de la même manière, l'une voulant se contenter de les observer tandis que l'autre semble vouloir jouer les entremetteurs !


Mais l'arrivée de Sakaki dans le récit n'est évidemment pas la seule petite évolution dans ce tome. En effet, Take fait avancer d'un cran l'incruste d'Uzaki dans la vie de Sakurai, en commençant à la faire travailler au même café que lui, élément pour l'instant juste mis en place. Puis l'auteur a la bonne idée de jouer sur quelques arcs un peu plus longs, en tête desquels un séjour tous ensemble au bord de la mer, avec ce que ça peut impliquer de moments légèrement ecchi plus ou moins inspirés (les courbes invraisemblables d'Uzaki aidant bien) et de petites situations classiques: faire attention à ce que Hana ne se fasse pas draguer par des relous, participer à l'incontournable jeu de la pastèque (on vous laisse deviner sur quel moment hyper gênant et hyper cliché ça va finir), participer à un test de courage la nuit...


La majorité du volume reste cependant cantonnée à une nouvelle succession de courts chapitres proposant diverses petits situations: un débat sur le goût choco-menthe dont Uzaki raffole, un passage dans un café à chats sur demande de Sakurai lui-même (comme quoi, Uzaki ne l'agace pas toujours), la toute première soirée alcoolisée de la jeune femme qui fête alors son 20e anniversaire, une sortie ensemble pour voir un feu d'artifice avec une Uzaki résolument adorable (si si) en yukata... Et si notre héroïne manque rarement l'occasion d'asticoter son senpai, on notera toutefois certaines paroles plus riches de sens concernant leur relation, surtout dans une fin de volume où Sakurai avoue qu'Uzaki change bel et bien son quotidien à sa manière, en le poussant à faire plein de choses que le solitaire qu'il est n'aurait jamais effectuées habituellement.


Sur une petite recette classique où le charme d'Uzaki opère généralement assez bien, le mangaka parvient alors à enrichir un tant soit peu les choses pour nous laisser espérer une série qui, sur la longueur, devrait bel et bien avoir de quoi se renouveler. Espérons que ce sera bien le cas, car dans l'immédiat Uzaki-chan Wants to Hang Out! s'avère plutôt sympathique à suivre, à condition d'aimer le genre bien sûr.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

14.25 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News