Ushijima - L'usurier de l'ombre Vol.42 - Actualité manga

Ushijima - L'usurier de l'ombre Vol.42

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 21 June 2019

Tandis qu'Ebina est laissé à moitié mort, Ushijima est toujours ligoté, mais semble préparer sa libération musclée. Le tout, tandis que Shishiya est parti à la rencontre de Kumakura du gang Inose-Gumi pour lui demander une faveur, le débarrasser des 5 cadavres qu'il aura bientôt sur les bras... et autant dire qu'Ushijima en fera partie ! La libération est donc urgente, mais au bout de celle-ci la situation risque encore de s'envenimer...

Il faut encore environ la moitié de ce volume pour que Shôhei Manabe mette enfin un terme à ce long flashback, et évidemment il y met fin avec pas mal de violence, de réflexions sur la société et d'explications. Les moments de brutalité et de malsain sont toujours aussi bien mis en scène par l'auteur, tandis que les explications éclaircissent très bien le rôle de la plupart des personnages: la raison de la haine de Shishiya, le choix de Takemoto concernant Sun Barbie, la façon dont Kumakura cherche à tirer partie de l'entreprise, la rencontre avec Sayuri, évidemment la manière dont Ushijima a choisi de monter sa propre société d'usuriers... Enfin, Manabe nous livre un court mais excellent petit focus très critique, comme il en a le secret, sur certaines facettes pourries de la société moderne: la mode, la société de consommation, la culture du jetable, les déviances de l'économie de marché, la manière dont les jeunes se font presser le citron sans aucune chance par les vieillards qui gouvernent... La série a beau parfois s'étirer inutilement, elle a encore des choses à dire, heureusement !

Avec tout ceci en tête, le retour dans le présent se fait tout aussi intéressant, car on comprend mieux le cas de Shishiya, son rapport houleux avec Ushijima... mais Shishiya roulant pour Namerikawa, nul doute que les choses vont vite se corser encore plus, d'autant plus que du côté du gang Inose-Gumi l'heure est à la réflexion cernant la succession, et que Namerikawa s'y verrait bien... pris dans des enjeux allant bien plus loin que sa seule personne, Ushijima va devoir fuir, mais jusqu'où le pourra-t-il ? Après tout, ses ennemis sont prêts à tout, y compris à s'en prendre à ses compagnons pour le faire plier... La fin du tome ne fait alors qu'annoncer une suite aussi tendue que prometteuse, présageant des débuts d'une réelle descente aux enfers pour notre usurier...
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

15 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News