Übel Blatt Vol.7

Critique du volume manga

Publiée le Jeudi, 11 Febuary 2016

Koinzell est sur le point de s'introduire dans le château de Barestar afin de poursuivre sa vengeance, il est donc tout proche d'abattre sa seconde cible, mais un adversaire de taille s’apprête à entrer en scène… Les choses vont encore se compliquer pour notre héros.

Köinzell poursuit sa vengeance, et enfin sa deuxième cible se trouve face à lui ! Loin du héros qu’il prétend être et tel que le peuple peut le percevoir, Barestar est là, pathétique, devant celui qui lui apporte la mort ! Nous n’aurons donc pas droit au grand duel comme on pouvait s’y attendre, mais le choix de présenter cet imposteur de la sorte apparaît être une bonne chose, on le découvre tel qu’il a toujours été, dans un flash-back, introduit intelligemment par une régression du personnage totalement terrassé par sa peur ! Un homme catapulté dans cette guerre par son père alors qu'il n'y avait pas sa place...tout comme il n'a pas sa place en tant que comte !

Mais l’intérêt véritable de ce tome, aussi étrange que cela puisse paraître, vient ensuite, dans la confrontation entre Köinzell et son successeur potentiel, le jeune Ikfes, le futur maître de l'épée !
Pour l’occasion l’auteur nous propose de superbes planches, sans dialogues, on profite juste des épées qui s'entrechoquent, l’action est bien retranscrite avec un découpage efficace, et les pages s’enchaînent à une vitesse incroyable…c’est vraiment très bon tout ça !

Le final est un peu moins excitant, mais reste sympathique, on retrouve avec étonnement un personnage qui va se joindre à une petite troupe qui va partir à la recherche de notre héros…
Plus que cinq à abattre!!


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

16 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News