Tsubasa RESERVoir CHRoNiCLE Vol.23 - Actualité manga

Tsubasa RESERVoir CHRoNiCLE Vol.23

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 26 January 2011

Hum, finalement on aimait bien le calme régnant dans le tome d’avant, avec un petit combat vite fait improvisé par Seishiro sans retentissement dramatique ou cataclysmique. Par rapport à ce volume, du moins, légèrement plus agité et moins compréhensible. Tentative de décodage. Sakura affronte, dans le monde des rêves, les deux Shaolan, fous de hargne l’un envers l’autre. Tous deux se battent pour la princesse, pour ses souvenirs et l’obtention de ses plumes. Mais l’un la protège tandis que l’autre se fiche de tuer, et compte bien achever son créateur et le corps de la princesse qui le gêne tant ... sauf que son propre corps l’en empêche, ayant gardé la mémoire de cette jeune fille qu’il a chérie et protégée durant leur long périple. Et, alors que la conclusion de ce douloureux affrontement semble arriver avec force et rapidité, voilà que les CLAMP nous sortent encore une surprise de derrière leur imagination. Un clone de plus, voilà qui est tout à fait anodin et normal quand on sait à quel point leur scénario se tord dans tous les sens et se base au final, plus que sur la magie de souvenirs éparpillés, sur les différentes existences de même personnes.

Derrière toutes les belles paroles de notre Sakura nouvellement révélée, on retrouve surtout une grande volonté des mangakas de faire appel à notre fibre sensible, débordant d’émotion dans la scène en double page où nos héros s’exposent. Et, bien malheureusement, c’est la grosse déception. On aurait pu s’attendre à beaucoup plus fort et réussi sur une scène aussi marquante, et pourtant les émotions qui filtrent sont moindre, encore assommés que l’on est d’une nouvelle révélation un peu étrange à laquelle on ne s’attendait pas tant que ça. Pas comme ça. Mais évidemment, les auteurs ne nous laissent pas le temps de nous en remettre, ce n’est pas franchement leur genre. Alors on a mieux, en accélérant d’autant plus les choses après coup, enchainant sur des révélations à la Yuko, les grands plans du méchant Fei Wan et l’impact qu’à tout cela sur notre pauvre Shaolan, au risque d’oublier nos personnages un peu « secondaires » qui pourtant ont tenu jusqu’à il y a peu encore le devant de la scène pendant de nombreux tomes. Un dosage pas toujours très juste, que ce soit sur le scénario ou l’évolution des personnages. A suivre, juste histoire de savoir si les CLAMP n’ont pas totalement perdu leur bon sens ... Malgré tout, le dynamisme des combats et l’impact des trames restent toujours aussi bons et plaisants.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
NiDNiM

14 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News