Tsubasa RESERVoir CHRoNiCLE Vol.14

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 03 December 2010

Après un tome qui remonte largement le niveau de la série, on angoisse un peu de retomber dans un schéma décevant où rien ne se passe et où rien ne nous est appris. Toujours dans l’univers très vieille France de Rekord, nos héros sont bercés par la magie et retrouve leur objectif : la plume de Sakura, qui est cette fois-ci particulièrement bien gardée. Le tome commence un peu comme les précédents, avec moins d’humour et de fan service romantique toutefois. Prêts à tout pour récupérer les fragments de l’âme de Sakura, Shaolan et ses compagnons vont aller jusqu’à briser les lois du monde les abritant, décidant de dérober la plume. En effet, les mangakas pourraient s’attarder d’avantage sur le rôle que ces plumes ont dans les mondes qu’ils visitent, et si les reprendre en toute légitimité ne peut pas causer du tort à leurs habitants … Mais bien loin de ces considérations, le studio CLAMP repart sur de l’action, des combats brouillons auxquels on ne comprend que peu de chose à part qu’un grand chien loup géant de mauvaise humeur à l’air de défendre avec diligence le trésor qu’est la plume de Sakura.

Mais au final, grosse amélioration par rapport à d’habitude : après 14 tomes on arrive enfin à un début d’intrigue du côté des « méchants », d’un plan qui se met lentement en place même si l’on en connait pas encore les termes. On sait au moins que quelque chose bouge, et ce n’est pas pour nous déplaire. Surtout que la fin de ce tome se passe à Tokyo. Et qui dit Tokyo … dit bonne surprise. Un personnage que l’on attendait depuis longtemps, un immuable dans l’œuvre des CLAMP. Le prochain monde risque d’être décisif et primordial, aussi faudra-t-il y prêter plus d’attention qu’à l’ordinaire. Ce tome-ci ne serait alors qu’une transition affichant combat sur combat interminable, distillant au passage quelques informations et situations nous faisant languir. Un tome pas mauvais donc, qui pourrait mieux faire mais qui illustre également très bien son statut passager. Comme un ponton permettant de passer d’un excellent tome à un autre ?


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
NiDNiM

15 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News