Toriko Vol.42 - Actualité manga

Toriko Vol.42

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 16 Mai 2018

Alors que les affrontements font rage, que le monde est sur le point d'être dévoré par un Acacia que rien ne semble arrêter, que tous nos héros viennent se heurter à des forces qu'ils ne parviennent pas à maîtriser, Starjune va révéler ses origines, qui sont liées à celles de Toriko...nous allons enfin apprendre d'où vient notre héros! 


Avant dernier tome de la série, et j'ai presque envie de dire que ce n'est pas dommage! Autant le titre s'est montré passionnant dans sa première partie et même après, autant cette conclusion devient de plus en plus indigeste! 


Nous allons donc de déception en déception avec ce titre qui nous promettait tellement mieux, pourtant cet avant dernier opus est loin d'être le pire et parviendrait presque à tirer son épingle du lot, ce qui ne l'empêche pas de continuer à trop en faire...la crédibilité et l’intérêt ne sont plus là, mais l'auteur parvient autant qu'il peut à sauver les meubles pour la toute dernière partie! 


Alors que le tome n'est que rage et affrontements dantesques, Shimabuburo parvient malgré tout à glisser des éléments essentiels sur Toriko, nous allons enfin apprendre ses origines... Et alors a-t-on envie de dire? Qui durant les quarante tomes qui ont précédé s'est posé la question sur les origines du héros? Pour apporter une réponse encore faut-il qu'il y ait une question! Car cette révélation aussi intéressante est elle, sort tout simplement de nulle part! A aucun moment durant l'ensemble de la série, Toriko n'a fait référence à une quelconque origine mystérieuse, à aucun moment il ne nous a semblé qu'il se demandait d'où il venait, d'ailleurs (sauf erreur de ma part) nous ignorions qu'il était orphelin! Dans ce cas, si le héros lui-même ne se posait pas la question de ses origines, pourquoi le lecteur se la poserait? 


Nous avons donc une révélation aussi intéressante que sans grand intérêt! 


Et bien entendu il fallait que cette révélation soit grandiloquente, pour cela on nous sort des liens de parenté abracadabrantesques, avec un frère sorti de nulle part, un père censé être mort des années avant la naissance de Toriko...l'auteur va toujours plus loin pour tenter de rendre son récit crédible, mais trop d'accumulations de la sorte avec des trop d’excès et des surprises sortis du chapeau, font qu'on n'accroche plus et qu'on a même plus envie d'accrocher! 


Pour le reste, l'action tient la route, on en prend plein la vue, l'impression de puissance dégagée par les différents personnages est parfaitement rendue, il se dégage un côté épique de cette lutte titanesque c'est indéniable, mais trop d'ajouts et d’excès font qu'on n'est plus dedans! 


D'ailleurs d'où sort le troisième démon de Toriko? Il en renferme combien? On a du mal à croire que l'auteur parvienne à tout boucler, du moins de manière convenable, en un seul et dernier tome! 


Le problème de ce titre est qu'il est chargé d'éléments intéressants, mais pas assez dilué sur la longueur, l'auteur se voyant contraint de conclure précipite trop les choses et cela devient vraiment indigeste! 


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

12 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News