This is not love thank you Vol.2 - Actualité manga

This is not love thank you Vol.2

Critique du volume manga

Publiée le Jeudi, 10 Janvier 2019

« Si je lui demande de m'aimer... est-ce qu'il pourrait vraiment le faire ? »

Dans ce deuxième tome, Sara se retrouve à rejeter Kujo qui lui a proposé de sortir avec lui. Hors de question de se faire de nouveau avoir par ce séducteur ! Mais le jeune homme n'a pas dit son dernier mot et réitère sans cesse sa demande, face à face et même par message. Par défi, Sara accompagne ses amies au festival d'un lycée pour garçons. Elle va y faire une rencontre inattendue : Eiichi Oya, un des élèves, la convainc de louer ses services de petit ami de location pour quelques heures. Elle ne pensait pas le retrouver ensuite à l'entrée de son lycée...

« Je veux un amour merveilleux. »

Des désillusions amoureuses attendent encore notre héroïne naïve qui voudrait tellement vivre un amour parfait. Toutefois, elle arrive à se protéger en refusant les avances de Kujo. Elle fait le tri entre ce qu'elle ressent et la réalité des choses : Kujo l'a déjà fait marcher une fois, et elle ne veut plus être blessée en se confrontant à ça de nouveau. Elle semble plus mature dans ce tome. Kujo quant à lui a décidément une personnalité compliquée et on apprécie en savoir plus sur ses pensées afin de mieux le cerner. « Tu ne te rappelles jamais de ceux qui t'ont chérie, ou on été gentils avec toi... Dans ce cas, je vais te faire encore plus mal. ». Ce personnage a un vrai potentiel, on espère que Nojin Yuki saura l'exploiter.

L'arrivée d'Oya bouleverse le quotidien de Sara, qui ne se rend pas compte que, d'un point de vue extérieur, ils ont tout d'un vrai couple : ils vont au cinéma, rentrent ensemble, elle est même déjà allée chez lui... Et c'est finalement ce qu'il fallait à Sara pour mettre de l'ordre dans ses sentiments. En revanche, leur rapprochement est un peu précipité et la jeune fille, même quand la situation la gêne ou l'interpelle, n'ose pas mettre le holà. Cela donne l'impression qu'elle subit, qu'elle reste passive, ce qui est dommage.

L'intrigue s'est stabilisée par rapport au premier volume, avec le souvenir de leur enfance en toile de fond. De plus, la mangaka utilise les quiproquos et les interprétations rapides pour pimenter les relations entre les personnages, et c'est efficace. Les personnages sont beaucoup plus crédibles et on s'attache à eux plus aisément. Voilà qui est encourageant pour la suite de la série !

Le chapitre sur la rencontre entre les deux héros en fin de tome est un bonus bienvenu. En revanche, on notera la présence de quelques fautes de frappe.
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Hinae

13.5 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News