The rising of the shield Hero Vol.12 - Actualité manga

The rising of the shield Hero Vol.12

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 09 August 2019

Le groupe du héros au bouclier vient de s'agrandir de deux membres en accueillant Keel, qui a enfin réussi à se remettre de son traumatisme, et Liscia, jeune fille qui était esseulée dans la compagnie d'Itsuki au point d'avoir été cruellement rejetée, mais qui espère toujours réussir à attirer son attention et à lui montrer sa valeur... si tant est qu'elle parvienne à gagner confiance en elle et à montrer ce qu'elle sait faire ! Et pour cela, quoi de mieux que de se jauger et de s'entraîner ? Ca tombe bien, nos héros reçoivent bientôt deux aides supplémentaires dans l'entourage de la Reine: une escrimeuse hors pair nommée Eclair, et la vieille maîtresse de "l'école de l'indicible changement", qui a une dette envers Naofumi (même s'il ne se souvient pas d'elle) et qui souhaite leur enseigner le ki.

C'est un volume aux étapes globalement classiques qui nous attend, celui-ci se consacrant en grande partie à la bonne intégration de Keel et surtout de Liscia dans la bande de Naofumi, et à des entraînements s'avérant essentiels avant l'arrivée de la prochaine vague de calamités. Le risque ci est que le résultat soit trop linéaire, mais fort heureusement Aiya Kyu et Aneko Yusagi ont plus d'un tour dans leur sac pour dynamiser les choses. Ainsi, rien ne traîne inutilement. On voit avec intérêt la détermination et la fougue du jeune Keel qui veut faire ses preuves, surtout auprès de Raphtalia, et on s'amuse du manque de confiance et des petites maladresses de Liscia ainsi que de son désir d'avoir un costume, tout autant qu'on continue de la trouver facilement touchante... Mais heureusement, les moments où elle peut jauger ce qu'elle vaut risquent be de laisser entrevoir en elle des capacités qu'elle sous-estime, ne serait-ce qu'au niveau de la magie !

Et tandis que phases d'entraînements et d'intégration ne traînent pas plus que de raison, le récit s'offre en plus l'installation d'enjeux supplémentaires, à commencer par les nouvelles frasques des trois autres héros, têtes à claques n'en faisant à nouveau qu'à leur tête, jusqu'à menacer de laisser le royaume en plan, sous les eux exaspérés d'un Naofumi qui aimerait bien les voir se prendre la bonne grosse déculottée qu'ils mériteraient... Et en plus de ça, la dernière partie du tome parvient définitivement à sortir le récit de la linéarité dans laquelle il aurait pu tomber, par l'intermédiaire d'une nouvelle menace prenant la forme des démons aux allures de chauve-souris et d'une femme faisant une bien étrange demande à Naofumi... La situation s'envenime alors de plus belle dans les toutes dernières pages, en nous laissant même sur un petit climax suscitant bien l'attente.

On a donc un tome à la fois assez classique dans sa majeure partie, mais toujours bien rythmé, soignant suffisamment ses personnages sans traîner, et nous amenant jusqu' une dernière partie plus intense avec des enjeux qui se relancent. Le divertissement est toujours assuré !


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

14.5 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News