Tendre voyou Vol.13 - Actualité manga

Tendre voyou Vol.13

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 02 Febuary 2016

Aaaah, un nouveau couple dans Tendre Voyou ! Voilà une surprise ! On sent que l’auteur est arrivé au bout des histoires de ses personnages principaux, et c’est très agréable de voir qu’elle le réalise et qu’elle nous offre autre chose. Toujours dans le même lycée, toujours dans le même esprit, mais avec une relation qui part de zéro et qui justifiera donc la naissance des sentiments au lieu de reprendre les mêmes héros qui se redisent en boucle qu’ils s’aiment alors qu’ils se le sont déjà avoué. Bref. Nao Kosaka est le président du comité de discipline. Il est plutôt renfermé, n’a pas beaucoup d’amis. L’ambiance chez lui n’est pas au beau fixe, avec un frère d’adoption qui ne le considère pas comme tel et qui préfère lui pourrir la vie au quotidien, juste pour attirer son attention. Nao ne s’en rend pas compte et ne retire de cette inimité qu’une souffrance et pas une compréhension des sentiments de son frère qui préférerait ne pas être considéré comme tel. Nao, donc, ne pensait pas se rapprocher de Shiro Akagi, l’ancien président du conseil des élèves, trop souriant et gentil pour paraître vrai.

Ce dernier cause du tort à l’école en travaillant à côté, mais pas le choix puisqu’il vit seul, faute d’une famille aimante lui aussi. Les deux jeunes hommes se ressemblent plus qu’ils ne le pensent, et cela va donc les rapprocher indubitablement. Nao va s’inviter chez Akagi peu à peu, sa curiosité aiguisée par le masque impassible d’Akagi. Il veut découvrir sa vraie nature, apprendre à mieux le connaître. Cette relation va rapidement devenir abusive, imposée, et pourtant on sent que Nao s’abandonne sous la force d’Akagi. Qu’il peut enfin baisser les bras, se laisser aller à des sentiments dont il n’avait pas l’habitude. Lui d’habitude si renfermée va découvrir ce que ça fait d’avoir envie d’aider quelqu’un, de découvrir, de parler. Les scènes de sexe sont réussies, d’autant plus que l’auteur prend le soin d’y aller par pallier avec Nao. Même si nous n’avons pas de suite à cette histoire, ce ne sera pas si grave. On a une progression des sentiments, en quelques pages seulement. En bref, l’auteur fait ce qu’elle peut en un tome. Et ça marche, pour une lecture sympathique.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
NiDNiM

14 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News