Takane & Hana Vol.4

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 01 May 2018

Critique 2


Après être parti tous ensemble en vacances d’été, Hana retourne à sa vie habituelle au lycée. Mais, Takane croule sous le travail et se voit contraint de ne plus voir Hana pendant quelque temps. Par chance, la direction assigne un assistant à Takane, un certain Kirigasaki, pour l’aider dans ses tâches professionnelles. Grâce à lui, Takane peut enfin se libérer du temps et aller voir Hana. Mais Kirigasaki dissimule sa véritable mission… Ses intentions risquent-elles d’être préjudiciables pour Takane ?


Hana est au centre de ce tome et l’auteur amène son héroïne à réfléchir sur la nature des sentiments qu’elle éprouve pour Takane. Même si elle joue toujours la carte de la provocation, elle se montre plus attentionnée et à même des petits gestes de remerciement. Mais, elle fait tout pour le cacher, car sinon il y en a un qui sauterait sur l’occasion pour se vanter. D’ailleurs, l’auteur nous amène bon nombre de scènes humoristiques mémorables. En parallèle, l’intrigue s’étoffe et nous prenons conscience des risques qu’encourt Takane au niveau professionnel. Par la force des choses, Hana devra prendre une décision importante sur le devenir de leur relation. Finalement, pour son âge, Hana est une jeune fille ayant la tête sur ses épaules et assez forte pour assumer ses choix.


L’auteur nous charme par son humour et par ses personnages attachants et drôles. De nouveaux personnages font leur apparition et nous ne doutons pas que de nouveaux rebondissements feront également leur apparition.


Critique 1


Le voyage des vacances d'été va bientôt s'achever pour le petit groupe. Entre les diverses activités et les nombreuses petites prises de bec de nos héros, ce séjour a permis d'offrir plus de présence aux amis de Hana : Hikaruko, Mizuki et Okamoto. Surtout ce dernier, d'ailleurs, qui a eu l'occasion de cerner un peu plus Takane tout en ne cachant pas son côté assez protecteur envers son amie d'enfance Hana. Mais on retient surtout que ce séjour a permis à Hana et à Takane de se rapprocher un peu plus une fois leurs disputes mises de côté, et il faut donc que ce voyage se termine de belle manière ! Entre une épreuve de courage et le choix d'un souvenir, Yuki Shiwasu exploite toujours aussi bien le caractère de ses personnages afin d'offrir plus d'une scène amusante, le tout alors que l'on ressent bien certaines petites évolutions en Hana, qui espère que ce voyage restera pour toujours dans la mémoire de Takane, décide de lui acheter un souvenir sans trop savoir comment le lui offrir sans qu'il se fasse d'idées et ne réveille son arrogance... mais Takane n'est pas en reste, il le montrera joliment au moment d'offrir le souvenir ! Ainsi, entre les rixes, les maladresses et les ego mal placés, on sent certains doux changements dans le rapport qu'entretiennent les deux personnages principaux, surtout Hana puisque la narration reste principalement focalisée sur elle.



Pourtant, le groupe doit bientôt reprendre son quotidien avec le retour du lycée pour les adolescents et la reprise du travail pour Takane. Croulant sous le travail, ce dernier est même contraint de délaisser un peu Hana, la jeune fille ayant alors l'occasion de constater que le riche héritier n'est pas qu'un fanfaron et qu'il bosse réellement ! Pour le soulager dans certaines de ses tâches, la direction décide alors de lui un assistant...
Cet assistant, il se nomme Kirigasaki, et il va intriguer pendant une bonne partie du volume. Car bien qu'il soit très efficace, voire très zélé, dans son travail, il semble rapidement cacher quelque chose... Pourra-t-il finir par nuire à Takane ? On pourra regretter que tout ce passage soit un peu rapide, mais amène des choses intéressantes, à commencer par la possible mise en danger du statut d'héritier de l'entreprise de Takane. Forcément, cette promesse d'héritage attire les jalousies, et certains de ses proches semblent décidés à le discréditer, ce qui pourrait amener des rebondissements plus tard. Concernant Kirigasaki lui-même, on découvre un personnage plutôt classique, mais plaisant, car bien campé, partagé entre le rôle ingrat qu'il est censé tenir, et sa droiture ainsi que son honnêteté.

Quant au reste du volume, il enchaîne sur un événement important pour les adolescents: la fête du lycée. Et évidemment, puisque Hana a précédemment eu l'occasion de voir Takane au travail, c'est au tour de Takane d'exiger la possibilité de voir Hana dans son lycée ! Cette fête est un prétexte parfait, d'autant que la classe de Hana y tiendra un maid café... L'ensemble joue surtout sur l'humour, que ce soit grâce aux altercations de nos héros, mais aussi aux pointes de bienveillance qu'ils se montrent quand nécessaires... sans oublier les personnages secondaires ! Hikaruko campe ainsi une bien élégante maid traditionnelle, tandis que le look de garçon manqué de Mizuki lui vaut de se retrouver fringué en majordome, pour un résultat plutôt rigolo.

L'humour fait donc toujours bien son office dans cette série bien rythmée et portée par des personnages souvent délicieux, mais via le passage avec  Kirigasaki Yuki Shiwasu sait aussi en profiter pour commencer à glisser certains enjeux qui pourraient par la suite former un fil conducteur plus consistant.


Critique 2 : L'avis du chroniqueur
Einah

16.5 20
Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

15 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News