Skip Beat! Vol.25

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 22 January 2013

Honnêtement, c’est sans doute dans Sip beat, tome 24 qu’on a un aperçu d’une des pires St Valentin de l’histoire du manga. Déjà, il y a un malentendu entre Ren et Kyoko. Cette dernière a en effet décidé de ne pas lui offrir de chocolats alors qu’elle en offre à tout le monde. On se dit clairement qu’elle est folle et qu’on est foutus pour que leur relation avance. Ren a l’air de se dire la même chose, avec une pointe de dégoût en plus. Le pauvre est défait, jusqu’à ce qu’il comprenne que c’est justement ça qui est beau. Kyoko ne lui offre pas ce qu’elle donne à tout le monde. Elle a prévu quelque chose de très spécial … D’unique. Et c’est vraiment un superbe cadeau que voilà. Notre héroïne s’est surpassée dans le genre. Et ce malgré tous les soucis au préalable. En effet, Sho débarque au studio. Sho. LE Sho. Avec un bouquet de fleurs, en plus, qu’il offre à Kyoko sans rougir de son audace alors que la demoiselle reste sans voix et totalement tétanisé. Mais le pire reste à venir. C’est un grand tome de l’histoire de la série, en fait. Parce que l’auteur avance sur le sujet de la romance à pas d’escargot. Mais là, on fait un bond.

Sho veut définitivement devenir la personne la plus importante dans le cœur de Kyoko, et peu importe le reste. Quoi qu’il lui en coûte, même si pour cela tout le monde doit croire qu’il l’aime. Lui le sait, il veut juste lui rendre la vie impossible. Mais la St Valentin ne s’arrête pas à l’horrible dérapage de Sho. Ren va remettre les pendules à l’heure. Malheureusement, Kyoko nous apparait un poil trop naïve. On sait qu’elle a rejeté l’amour et qu’elle se voile à tout prix la face. Oui, elle refuse de voir et se ferme à tout. Mais quand même, à ce point là c’est pathologique et plus un simple petit traumatisme d’adolescente … Mais la lecture de cet opus reste excellent. On s’amuse, on vibre, on et profondément touchés par les démarches de Ren, par les tentatives maladroites de Sho et par les réactions de notre héroïne si enfantine … En bref, un grand moment d’émotion mais on a tout autant hâte du prochain tome, qui apparemment va faire revenir nos combinaisons roses préférées !


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
NiDNiM

18 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News