Sixième Dalaï-Lama (le) Vol.2

Critique du volume manga

Publiée le Lundi, 09 March 2020

Lobsang s’est engagé dans une nouvelle vie qui s’annonce aussi belle que douloureuse. Il va devoir faire de nombreux sacrifice pour devenir le prochain dalaï-lama, sacrifice qu’il pense être prêt à faire. Mais s’en rend-il vraiment compte ?
De son côté, Makye va tout faire pour tenter de revoir Lobsang, mais c’est bien en le revoyant qu’elle se rendra compte de l’avenir de leur relation... Un avenir impossible.

Après un premier tome prometteur, ce deuxième volume continue sur sa bonne lancée. En plus du côté très contemplatif et du côté , on a maintenant le droit à un petit peu de conflit politique qui s’engage, la religion étant assez importante sur ce plan là dans cette région. C’est loin d’être dominant, mais ça n’en reste pas moins un élément assez intéressant à suivre, même si un tome ne suffira sans doute pas à nous satisfaire par la suite de ce point de vue là. On regrettera seulement que peu de temps soit consacré à nous présenter les nouveaux personnages, ce qui pourrait nous permettre de mieux nous familiariser avec leurs noms, somme toute assez exotiques pour nous.

Si le dessin est toujours aussi magnifique, avec des pages ou double pages quasi sans textes de toute beauté, il faut reconnaître que ce deuxième tome est assez lent. On sent bien que c’est un tome de transition qui nous prépare pour la suite. Et vu ce que ce tome nous a servi, on aurait pu s’attendre à quelques tomes de plus pour la suite. Il n’y a plus qu’à espérer que le troisième et dernier tome saura amener des conclusions satisfaisantes à tout ce qui a été amorcé.
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
kayukichan

14 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News