Shaman king - Star Edition Vol.1

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 21 January 2020

Shaman King est LE manga phare de Hiroyuki Takei, quand bien même l'auteur aurait publié quelques autres titres, certains d'entre eux étant parvenus en France. On peut évoquer Butsu Zone ou Jumbor, ainsi qu'Ultimo, titre fait en collaboration avec le regretté Stan Lee, à qui l'on doit certains des plus grands personnages de l'écurie Marvel Comics.

Shaman King a eu sa belle renommé dans l'Hexagone, au début des années 2000. Son adaptation animée a eu aussi son petit succès chez nous, si bien que beaucoup se souviennent encore de son générique français digne de deux des années Dorothée. Pourtant, il demeurait une certaine frustration jusqu'à présent. Nous n'avions eu droit qu'à la version classique du manga, autrement dit celle en 32 tomes, incluant la fin grandement ouverte du titre, due à l'annulation prématurée de la série qui ne rencontrait plus le succès dans le Shônen Jump. L'édition deluxe, qui incluait quelques chapitres supplémentaires ainsi qu'une nouvelle fin, n'avait jamais atteint nos contrées, et le fait que la licence Shaman King soit passée de Shûeisha à Kôdansha en 2018 empêchait purement l'arrivée de cette version chez nous.

Mais c'est aussi ce qui a sûrement débloqué la situation, pour permettre à Kana d'opérer un véritable revival de la saga dans nos contrées. Car chez Kôdansha, le manga original a été réédité au format numérique, en 35 tomes, dans sa version complète et remaniée par l'auteur. De plus, les suites de l'auteur ont suivi le pas chez l'éditeur, marquant l'arrivée d'autres spin-offs, par exemple celui centré sur la famille Tao, qui tirera prochainement sa révérence au Japon.
Kana a profité de cette remise aux goûts du jour de l'univers de Hiroyuki Takei pour le remettre à l'honneur dans son catalogue, et exaucer le souhait des nombreux lecteurs qui avaient apprécié la série en son temps. La réédition de Slam Dunk amorce ainsi les « Star Edition », rééditions de titres phares de l'éditeur, et Shaman King est la seconde œuvre à en bénéficier. La nouvelle version de la série d'origine prendra la forme de 17 pavés, des tomes doubles entre autre, incluant la fin inédite, les planches retouchées par l'auteur, et une jolie fresques sur le dos des volumes, une fois assemblés. Petit bonus pour ceux qui possèdent déjà l'ancienne édition et ne souhaitent pas repasser à la caisse : Le 17e et dernier volume, compilant tout le segment inédit de l’œuvre, est publié en simultanée avec le premier, et inclus une jaquette réversible afin de mieux de marier avec la première édition, sur les étagères. Là où la réédition de Slam Dunk avait fait grincer des dents, l'éditeur a nourri une véritable réflexion sur celle de Shaman King, afin de satisfaire tout le monde. Chapeau !

Enfin, puisque nous parlions d'une véritable politique pour remettre Shaman King en avant, notons que Kana n'en restera pas là et proposera d'ici quelques mois Shaman King Flowers, suite directe du manga original. Depuis, l'univers compte d'autres titres : une autre suite intitulée Shaman King : The Super Star, une mini-série d'histoires annexes, et Red Crimson que nous avons évoqué quelques lignes plus haut. Tout un programme, et on croise les doigts pour que toutes ces titres nous soient proposés à l'avenir.

Shaman King, la série initiale, débute lorsque Manta Oyamada, un collégien chétif, coupe son trajet en passant par un cimetière, dans l'espoir de ne pas louper le dernier train de la soirée. Sur sa route, il croise Yoh Asakura, un garçon de son âge, flegmatique, se la coulant douce en compagnie des fantômes ! Le lendemain, personne ne croit la mésaventure du garçon. Cerise sur le gâteau : Yoh est un nouvel élève du collège, et intègre la même classe que Manta !
Ce dernier est un Shaman, un être capable d'être au contact des fantômes et de leur prêter son corps. Il est arrivé en ville dans l'optique de devenir Shaman King, le roi des shamans qui sera capable de fusionner avec le Great Spirit. La route sera longue, mais Yoh pourra compter sur le soutien de Manta mais aussi du fantôme avec lequel il se liera d'amitié : Amidamaru, l'esprit d'un puissant samouraï...

Ce premier volume de la Star Edition de Shaman King correspond aux deux premiers tomes du manga initial. Ce n'est donc pas pour que la couverture, réversible, laisse au lecteur le choix entre les versions redessinées par Hiroyuki Takei des illustrations des deux premiers tomes originaux.

Ceux qui ont déjà lu le manga lors de sa parution première le savent : C'est un début particulièrement classique qui caractérise le manga, mais un début très efficace. La série est encore loin d'avoir l'ambition qu'on lui connaîtra plus tard, mais elle intègre à bon rythme énormément d'élément, allant des premiers personnages à tout un tas de concepts autour des shamans. A l'époque, la parution de Shaman King survenait quelques temps après celle de Butsu Zone, et on voit bien les progrès faits par le mangaka. Là où Butsu Zone s'avérait un peu confus par moment, ce premier volume double se révèle plus limpide, ce qui ne l'empêche pas d'amener au fil des chapitres une certaine richesse au niveau de ses mécaniques. L'artiste ne s'y est pas trompé, c'est ce qui rend le tout particulièrement efficace, l'ensemble se lisant sans aucun déplaisir, et nous laisse même sur une certaine hâte de découvrir ou redécouvrir la suite de l'aventure de Yoh.

Et si le tout est déjà une petite réussite en terme de shônen, c'est parce que l'auteur ne se contente pas de simples petites histoires d'introduction, mais développe des affrontements s'étalant sur quelques chapitres, lui permettant d'assurer un certain rythme et de proposer quelques premiers rebondissements. Par instants, ce premier opus est assez intense, sans compter que bien des éléments intégrés trouveront davantage d'importance plus tard. C'est aujourd'hui une remarque qu'on peut faire autour du titre : il semble que Hiroyuki Takei ait réfléchi à pas mal de pistes pour son récit, preuve en est la présence de personnages, sur certaines illustrations d'entre deux chapitres, qui n'apparaitront pourtant que bien plus tard.

Un élément pourra peut-être faire débat : les retouches proposées par l'auteur sur les dernières éditions, qui concerne donc cette version. La pratique est loin d'être rare dans le manga, mais peut-être que certains regretteront de ne pas trouver les chapitres tels qu'ils étaient lors de leur première parution en tomes reliés. Toutefois, si Hiroyuki Takei a apporté des corrections, il n'a pas redessiner tout son manga. On retrouve bien le cachet du trait de l'auteur dans les débuts de l’œuvre, et cette nouvelle édition permettra elle aussi d'apprécier toute l'évolution du style de l'artiste.

Du côté de l'édition, c'est grosso modo une version double que nous propose Kana, réunissant deux volumes de la nouvelle édition numérique japonaise en un seul pavé en version physique chez nous. Le rapport qualité/prix est donc excellent, chaque pavé étant proposé au prix de 9,90€. La fabrication est sobre mais efficace : un papier fin mais de qualité, une bonne reliure pour permettre à un tel pavé d'être agréablement manipulé, et une retouche de la traduction initiale signée Rodolphe Gicquel. C'est un point qui justifiera d'ailleurs le rythme étalé de la parution de cette réédition : le texte profite de retouche, afin de bénéficier de la meilleure version française possible. On sent bien que Kana est aux petits soins avec le titre, une démarche qu'on ne peut que saluer.

Alors, retrouver Shaman King dans une belle édition double retouchée, et en sachant que nous avons déjà accès à la fin inédite, est un véritable plaisir. Les tomes d'époque de nos bibliothèques ayant forcément vieilli, le papier ne résistant pas toujours à l'épreuve du temps, beaucoup apprécieront de redécouvrir l'univers dans cette nouvelle mouture. Outre ces qualités éditoriales, le récit n'a pas vraiment pris une ride, ce premier volet proposant une amorce rythmée et efficace, pour une série qui prendra de plus en plus d'ampleur au fil des tomes. Ce n'est certes pas l'édition deluxe dont on rêvait il y a des années, mais le retour en force de Shaman King est plus qu'appréciable.
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Takato

15 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News