Sentaï School Vol.1 - Actualité manga

Sentaï School Vol.1

Critique du volume manga

Publiée le Lundi, 12 May 2008

Sentaï n’est pas à proprement parler un manga, mais une œuvre française d’inspiration manga, réalisé par deux auteurs français. Le leitmotiv de la série est clairement la succession de nombreuses références à des figures bien connues du manga et de l’animation japonaise, mais on notera également quelques clins d’oeils à des oeuvres américaines ou européennes. Celles-ci sont gentiment tournées en dérision, pour le plus grand plaisir du lecteur. Ainsi, vous pourrez retrouver Kenshiro en jardinier (toujours désireux de refleurir la planète), ou Harlock en professeur de ténébritude… ainsi que beaucoup d’autres ! Bien entendu, ces très nombreuses références (qui vont jusque dans les dialogues et des petits détails visuels) ne sont pas jetées par-ci par-là, et sont intégrées dans des petites histoires plutôt bien faites et agréables, même si la qualité de celles-ci est variable.
Au niveau des dessins, on se rend tout de suite compte que ce n’est pas japonais, et on sent bien l’influence de l’Occident. Malgré tout, l’œuvre est visuellement très plaisante, notamment au niveau des physiques de certains personnages. Cependant, l’ensemble paraît parfois brouillon et peut assez rapidement devenir indigeste… il serait donc peut-être préférable de ne pas lire un tome d’une traite.

L’édition que nous propose Kami est satisfaisante. Qualité d’impression et du papier sont au rendez-vous. De plus, le titre est proposé en grand format (celui d’un City Hunter deluxe, par exemple).

On ne peut que saluer l’excellent travail des deux auteurs sur cette parodie amusante, tant l’exercice auquel ils se prêtent semble difficile.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

15 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News