Sensuel Dilemme Vol.2

Critique du volume manga

Publiée le Jeudi, 13 Febuary 2020

« Ma décision d’adulte, prise à trente ans passés… est en train de capoter. »

Shino s’est fait prendre à son propre jeu. Elle pensait pouvoir vivre une relation passionnelle avec un beau jeune homme et y mettre fin aisément pour finaliser une rencontre arrangée et s’assurer ainsi un avenir conforme à ses attentes. Mais quand les sentiments s’en mêlent, la décision qui s’impose va s’avérer plus ardue que prévue. D’autant que Kawai la prend de court en lui faisant déjà sa demande…

« C’est dingue… comme tu peux être effronté ! »

Shino essaie de n’écouter que la voix de la raison pour choisir celui avec qui elle va s’engager. C’était sans compter sur le jeune Mayuki qui fait preuve de spontanéité quand elle s’évertue à vivre sa vie de la façon la plus pragmatique possible. Le choc de ces deux visions renforce le trouble de Shino qui va devoir faire un sérieux point sur ses sentiments et ses attentes. Cette façon qu’il a de la bousculer et de la surprendre fait le charme de ce personnage insouciant.

« Tu ne trouves pas… qu’on est devenus étonnamment forts pour décider de ce qui est bon pour nous ? »

On apprécie qu’Akimi Hata ne se contente pas de présenter son intrigue du seul point de vue de son héroïne. Au contraire, elle nous offre la vision de Kawai, qui est lui-aussi au prise avec ses propres tourments. Si on aurait pu le penser très sûr de lui en demandant à Shino de l’épouser, il n’en est rien. Il éprouve beaucoup de difficultés à oublier Mitsuru, et la réciproque est vraie. D’ailleurs, le chapitre spécial « Pour que tu m’aimes » qui nous raconte la rencontre entre Mitsuru et Kawai casse l’image ambitieuse de cette jeune femme et la rend très touchante. On voit l’évolution de ce personnage qui s’est battu pour changer et on la comprend davantage. Un bonus qui vient compléter le profil de la quatrième personne dont Akimi Hata dresse ici le portrait. Rien n’est simple et le pragmatisme ne suffit pas pour aider les personnages à avancer.

La première moitié du tome seulement est consacrée à l’avancée de l’histoire, pour ensuite laisser la place à deux histoires bonus. Pourtant, en trois chapitres, la mangaka parvient à transmettre l’essentiel grâce aux sentiments tortueux de ses personnages qui souffrent du doute omniprésent dans leurs pensées. Les bases sont à présent bien solides. Reste à voir si la mangaka va réussir à conserver une bonne dynamique dans les relations entre ses personnages et développer son intrigue.

Le second chapitre bonus est une histoire courte qui, si elle est totalement indépendante de Sensuel dilemme, est sympathique. On retrouve une fois de plus une jeune femme dans la vie active mais qui est dotée d’un fort caractère.
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Hinae

14.75 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News