Romio vs juliet Vol.2 - Actualité manga

Romio vs juliet Vol.2

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 19 November 2019

Romio et Juliet forment un couple, mais ils doivent le cacher à leur entourage. Tandis que les examens scolaires approchent à grands pas, Hasuki endosse la casquette de prof particulier pour les Black Doggy. Romio se rend compte plus que jamais des sentiments de son amie à son égard, et culpabilise de lui cacher le lourd secret de sa relation avec Juliet... Mais si Hasuki l'apprenait, quelle pourrait être sa réaction ?

Après un premier tome plus que satisfaisant, c'est la suite de Romio vs Juliet qui sera déterminant pour la série. Dans ce genre de titre, il n'est pas si rare d'avoir un début prometteur, avant que la suite ne tombe immédiatement dans l'amas de clichés. Fort heureusement, ce deuxième opus confirme les très bons points du début !

Avec la formation du couple Romio/Juliet, on redoutait le classique schéma de l'amour interdit qui doit être caché au plus grand nombre. Mais Yôsuke Kaneda est un peu plus malin que ça, et parvient assez vite à briser cet archétype tout en mettant davantage en avant le personnage de Hasuki, demoiselle assez attachante au demeurant. Et la suite va peu à peu confirmer cette fois : de nouveaux personnages sont mis en avant, et la série semble se payer le luxe de rivaux assez redoutable, et pas seulement en ce qui concerne l'amourette principale.

Car la plus-value de Romio vs Juliet, d'après ce que le titre nous a présenté jusqu'ici, c'est bien la rivalité entre Tôwa et West, évidemment reprise du conflit entre Montaigu et Capulet dans l’œuvre de Shakespeare. Ce contexte, l'auteur continue de l'aborder tout doucement, notamment dans la fin de tome qui présente quelques petites luttes de pouvoir à l'échelle comédie scolaire de la série. Pas de grosse trame politique, ce n'est pas le ton de la série, mais un concept qui est correctement exploité et permet d'éviter qu'une routine désagréable ne s'installe trop vite.

Pourtant, les éléments classiques de la comédie sentimentale shônen, ce deuxième opus les aborde sans se cacher. Des examens scolaires jusqu'au festival sportif, sans oublier évidemment l'idylle entre les deux protagonistes garnie de quelques rivaux amoureux, les codes classiques du genre sont finalement bien respectés par le mangaka. Mais celui-ci joue correctement avec la balance de son œuvre, utilise des ficelles simples, mais sait aussi étoffer ses personnages et appuyer un tant soit peu son univers. Il faudra évidemment que l'alchimie se confirme sur les opus suivants, mais c'est pour l'heure bien parti.

Alors, ce deuxième tome de Romio vs Juliet convainc sans mal, pour toutes les raisons évoquées. C'est classique tout en utilisant proprement le contexte de la série tout en s'offrant quelques tons d'humour assez réussis, tandis que les personnages continuent à gagner en couleur. Le titre de Yôsuke Kaneda se confirme donc comme une comédie sentimentale bien rythmée et comme on aimerait en lire plus souvent. Dommage que le titre ne fasse pas plus parler de lui.
   

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Takato

15 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News