Ragnafall Vol.1 - Actualité manga

Ragnafall Vol.1

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 14 January 2020

Prélude sur le tome 0 et le lancement de Ragnafall :

18 mois après sa présentation officielle aux Tsume fan Days 5, convention réunissant les afficionados de la marque à la griffe, Ragnafall débarque enfin dans les librairies sous le label « kuro tsume ». Présenté à l’époque en grande pompe avec entre autres statue à l’échelle 1/1, aire dédiée présentant des planches originales, stand de dédicaces ; Tsume fit le choix d’offrir un tome exclusif en édition limité non disponible à la vente.

Pour ne pas impacter les futurs lecteurs qui ne pourrait se procurer ce titre, le choix d’un préquel fut retenu. Porté presque uniquement sur de la baston, il fut difficile d’en retirer quelque chose en dehors de la mythologie nordique utilisée. On fut gratifié de héros au design chatoyant, mais l’ensemble était bien trop chargé et l’action manquait de fluidité. L’équipe reconnait avoir voulu trop en mettre dans ce format compact et avoir bouclé dans l’urgence pour tenir les délais.
Après avoir repoussé la sortie initialement prévue en 2019, certainement pour finaliser le partenariat avec kurokawa ainsi que le packaging conséquent accompagnant sa sortie (plv, présentoir, etc), nous pouvons enfin juger ce premier tome et voir s’il mérite la bénédiction d’Odin ou les foudres de Thor !


Critique du tome 1 :

Sans pour autant se précipiter, Ragnafall ne traîne pas dans sa narration. Le contexte initial ainsi que les différents personnages sont rapidement mis en place, de façon brève mais efficace. Tout aussi rapidement, dès la vingtième page, se produit alors l’évènement qui déclenchera le début des aventures des 2 héros. Le récit des péripéties s’enchaine alors de façon fluide, saupoudré de quelques sous-intrigues pour les tomes à venir, et le tome se finit sur un premier combat qui donne le ton. On ne décroche pas et ce premier opus se finit facilement d’une seule traite, un bon point.

Ce qui saute rapidement aux yeux, c’est le soin particulier porté aux 2 personnages principaux, Aldarik et Hammer. Tant sur le chara-design que sur leur caractère bien marqué, on sent la volonté du duo Marujirushi/Shizuha d’en faire le point fort de leur manga, au moins pour l’instant. Leur relation sera le fil rouge tout au long du récit, mélange de complicité et rivalité. Bien que grand classique des mangas shonen, c’est toutefois amené ici de façon un peu trop directe et l’on aurait apprécié un peu plus de subtilité. Gageons que la possibilité d’un triangle amoureux clairement établi leur permettra de se démarquer de leurs homologues japonais.

Autour d’eux s’articule les premiers éléments qui composent l’univers de midgard, quelques traits d’humour ainsi qu’un premier combat bien dosé. En effet le premier ennemi offre une réelle opposition, ni trop faible ni trop forte, et remplit parfaitement son rôle. On regrette par contre des scènes d’action parfois compliquées à appréhender, à l’instar du tome 0. Le trait brut du dessin est de manière générale beau et agréable à regarder, mais allié aux différents effets de vitesse et d’impact, cela a tendance à alourdir certaines cases de combat.
Petite mention aux pages de coupure de chapitre : fiches personnages, pages explicatives du lore, illustrations ; on sent un effort particulier qui place le niveau un cran au-dessus de ce qui se fait habituellement et c’est appréciable !

Au final Ragnafall ne commet pas d’impair et remplit toutes les cases du cahier des charges d’un premier tome de shonen 100% pur jus, mais sans prise de risques. S’appuyant massivement sur un univers de plus en plus familier grâce aux séries, films et jeux vidéo ; on espère voir plus d’audace et une touche personnelle plus prononcée se développer au fil des tomes. Mais pour une première kurotsume a su placer son navire sous de bons auspices, et on souhaite a Ragnafall un beau voyage en mer !
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Khelben

14 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News