Psychometrer Eiji Vol.12

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 07 June 2013

"Mesdames et Messieurs, bienvenue dans notre restaurant. Prenez garde, la viande servie dans nos plats risque d'être particulièrement saignante !"

A la lecture de cette petite phrase d'introduction, vous l'aurez peut-être compris, ce 12ème tome de Psychometrer Eiji va faire la part belle à la gastronomie, en mettant en scène un serial "gourmet" killer qui va donner beaucoup de fil à retordre à nos héros.
C'est l'occasion pour nos auteurs de dessiner de nombreux plats, plus splendides les uns que les autres, et on finirait presque par en avoir faim... Néanmoins, les nombreuses scènes de meurtre, toujours aussi violentes, auront tôt fait de nous rappeler que la série est définitivement une œuvre à ne pas mettre entre toutes les mains malgré son statut de shonen.
Malgré quelques longueurs, cet arc se lit assez rapidement et est rondement mené, même si les indices sont trop peu nombreux pour nous permettre de deviner l'identité du tueur. On pourra également regretter que ce soit une fois de plus Akira qui aiguille la détective Shima vers la solution du problème. Quant à la psychométrie d'Eiji, elle s'avère utile dans les prémices de l'enquête mais ne s'est pas révélée décisive pour trouver l'identité de l'assassin, mais plutôt dans sa localisation.

Concernant le tueur, si l'on peut noter un certain manque de charisme chez lui, ce défaut est vite effacé par l'ingéniosité dont va faire preuve sa dernière victime (dont je tairai le nom) pour le neutraliser... Je n'en dirai pas plus, à part que les derniers instants de notre criminel "ne manquent pas de sel".

On notera enfin l'importance de plus en plus marquée de Tôru, qui occupe une place toujours aussi importante aux côtés d'Eiji. Il finit même par éclipser Yusuke et Emi, qui ont des rôle de quasi-figuration depuis quelques temps.
En guise de bonus et en plus de la rubriques du courrier des lecteurs, Kana nous propose un petit article sur le système scolaire nippon. Cela manque de profondeur mais fait office d'une bonne entrée en matière pour qui souhaite en savoir un peu plus à ce sujet.




Critique 1 : L'avis du chroniqueur


15 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News