Princesse Détective Vol.4 - Actualité manga

Princesse Détective Vol.4

Critique du volume manga

Publiée le Jeudi, 26 March 2020

Bien des aventures mystérieuses attendent encore les trois membres du club des détectives de la bibliothèque ! Lorsque tous trois sont conviés à une fête par le père de Jin, un grand chef d'entreprise, ils ne se doutent pas encore qu'ils vont se retrouver au cour d'une terrible affaire d'empoisonnement. Puis leurs pas les amèneront à aider une femme âgée à retrouver une source merveilleuse, dont on dit qu'elle reflète la personne qui nous est destinée. Enfin, en se rendant au musée pour une exposition, ils vont se retrouver aux prises avec un redoutable voleur, le "lapin aux horloges", qui s'apprête à voler une précieuse pièce de l'exposition, mais cette affaire pourrait bien en cacher une autre...

Si le deuxième récit, occupant seulement une vingtaine de pages, est assez sympathique pour son déroulé, pour le pouvoir de la source et pour ce que Hinami a bien pu y voir (mystère !), mais reste somme toute anecdotique, les deux autres affaires de ce volume, avec leur longueur d'environ 60-65 pages chacune, s'avèrent plus consistantes, d'autant qu'elles amènent un peu de neuf dans l'univers de la série. En effet, le premier chapitre nous donne l'occasion de découvrir la riche famille de notre cher génie de l'informatique, mais aussi d'en apercevoir certaines faces peu idéales, entre un père chef d'entreprise strict au point de négliger sa famille, et une mère vivant mal d'être délaissée voire ignorée par son époux. Quant au troisième chapitre, il permet d'installer un nouveau personnage qui, à l'instar de l'inspecteur Mikekado, pourrait bien devenir récurrent: le fameux "lapin aux horloges", voleur ne chapardant que des montres et horloges en prévenant toujours à l'avance de son crime, cachant sans nul doute quelques secrets (dont un semble déjà découvert maladroitement par Jin), et qui pourrait entamer une sorte de jeu de piste avec Hinami, la "Princesse Détective" semblant l'intéresser... au point de lui voler son premier baiser sans que notre héroïne réagisse, un petit détail malvenu dont on se serait bien passé.

Au-delà de ces nouvelles donnes, les affaires de ces deux récits sont assez prenantes et, comme souvent, font appel au sens de l'observation, du raisonnement et de la déduction des jeunes lectrices et lecteurs. C'est assez prenant, avec même quelques légères surprises à la clé (surtout dans la troisième histoire), même si concrètement certains éléments sont un peu tirés par les cheveux et que la mangaka ne dose pas toujours très bien les choses dans la mise en avant des indices et leur emboîtement, si bien que par moments il est tout bonnement impossible de deviner certaines choses (à l'image de ce qui se passe quand on place les deux cartes du voleur devant la lumière de la lune, choses impossible à deviner pour le lecteur/la lectrice par l'observation).

Notons, enfin, que le tome se referme sur deux chapitres bonus d'environ 20 et 10 pages. Dans l'un, Hinami et Jin doivent résoudre l'énigme d'un arnaqueur (très simple, même pour un jeune public, mais assez stimulante). Dans l'autre, les choses prennent la forme de mini-jeux à résoudre/décoder, le tout étant sympathique.

Dans l'ensemble, ce quatrième volume de Princesse Détective ne manque donc pas d'intérêt, essentiellement grâce aux petits enrichissements classiques mais bien là autour de la famille de Jin et du nouveau personnage qu'est le "lapin aux horloges". Les différentes affaires et énigmes, de leur côté, ne sont malheureusement pas toujours hyper intuitives, mais ont le mérité d'être ici bien diversifiées.
   

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

14.25 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News