Petits vélos (les) Vol.9 - Actualité manga
Petits vélos (les) Vol.9 - Manga

Petits vélos (les) Vol.9

Rédaction

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 21 Janvier 2022

Le Strade Bianche, à la fois magasin de vélo et café-snack, n'a pas forcément toujours beaucoup de clients, mais ça n'empêche pas Véloutre, Yôko et leur entourages d'être souvent bien occupés par leur intérêt commun pour le vélo, chose que ce neuvième opus va encore nous démontrer au fil de différents petits moments de quotidien !

Ainsi y a-t-il encore pas mal de petites choses à retenir de cette nouvelle salve de courts chapitres où notre petite loutre et ses ami(e)s s'activent encore beaucoup. Des ventes depuis le parc en attendant la fin de travaux au magasin, un congé de Yôko obligeant Véloutre à gérer seul les choses pour mieux se rendre compte de la présence essentielle de son employée, André qui organise une visite préliminaire en vélo en vue de son nouveau travail dans le développement de circuits touristiques, le roi du sprint King Guépard annonçant vouloir arrêter sa carrière après une ultime course qui pourrait être un passage de flambeau pour son meilleur rival, le petit kangourou Kanta qui part en "mission" en deux roues pour sa maman, une collègue de Capy sollicitant ses conseils pour un vélo, Bouquetin qui entreprend de participer à une course non sans l'espoir de se montrer digne de Yôko... sans oublier les quelques interrogations d'Isabelle Yura concernant le mariage, en voyant une collègue passer le pas. Et elle, trouvera-t-elle un jour une âme soeur capable d'accepter ses passions ? Et pourquoi donc pense-t-elle un peu à Véloutre en réfléchissant à ça ?

Keiko Koyama a ici le mérite de varier les plaisirs en jouant sur différentes choses: l'alternance entre quotidien près du magasin et moments un peu plus événementiels (les courses, la future retraite de King Guépard...), l'exploitation d'un vaste galerie de personnages, le plaisir de voir certains d'entre eux évoluer doucement mais sûrement au travail (André) ou en vélo (Bouquetin)... sans oublier les habituels petits conseils discrets ou brèves informations, allant de l'importance de l'antivol au principe des courses roundabout, en passant par l'importance de bien s'hydrater en vélo ou encore les difficultés et vertus des courses cyclistes en montagne.

La petite recette de la série reste toujours la même, et pourtant les Petits Vélos montre toujours un certain charme, grâce à sa diversité et à sa palette de personnages animaliers facilement attachants. De quoi nous attrister un peu de voir l'oeuvre s'achever bientôt, puisque le prochain tome, pas encore sorti au Japon pour l'instant, sera le dernier.
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai
14.5 20
Note de la rédaction