Noragami Vol.21 - Actualité manga

Noragami Vol.21

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 03 April 2020

Kazuma et Yato ont fait leur choix: quitte à se sacrifier pour sa déesse qu'il aime tant, le shinki navigateur de Vina a accepté de devenir le nora de notre et donc de faire équipe avec lui, et c'est à deux qu'au nord, ils s'adonnent à un entraînement contre notamment des ayakashis, en attendant le jour où Yato retrouvera enfin face à lui ce père qu'il est désormais décidé à tuer, quand bien même cela devra lui coûter aussi sa propre vie. Mais en laissant derrière lui Yukine, Yato ne sait pas qu'il a peut-être fait pire que mieux... Son shinki s'est rapproché de Nora, et a accueilli chez eux cette jeune fille ayant désormais été rejetée par le Mage. Yukine a même le sentiment de mieux la découvrir, de mieux la comprendre... et pourtant, un jour où il est à la recherche de celle-ci, il finit par tomber nez à nez sur Fujisaki, le Mage et père de Yato. Et bien que la rencontre apparaisse fortuite, l'homme n'est peut-être pas là par hasard, et immisce en Yukine le plus sombre et terrible des doutes...

Le Secret des Dieux. Elément épineux ayant déjà apporté nombre de problèmes et de moments forts auparavant dans la série, il revient ici au galop, dès lors que le Mage immisce en Yukine le désir d'en apprendre plus sur sa mort, sur sa vie antérieure, tabou parmi les tabous. Le cas de Yukine est alors, sans aucun doute possible, l'aspect le plus intéressant du volume, le plus inquiétant aussi, car son simple désir d'en apprendre plus sur ce qu'il a été avant de devenir un shinki ne peut que briser tout ce qui avait été construit: ses relations plutôt amicales avec les autres divinités ne peuvent plus être, puisque cela mettrait en péril leurs propres shinkis, ce qui se fait notamment au grand dam d'une Kofuku désespérée par ce qui pourrait attendre le jeune garçon, d'autant que certains dieux comme Takemikazuchi émettent déjà la solution de le tuer avant que le pire n'arrive... D'autres solutions sont-elles possibles ? Il faut l'espérer, mais Yukine lui-même n'est pas au beau fixe: esseulé, laissé en plan par Yato qui pensait pourtant bien faire pour lui, ne pouvant que faire bouillir dans sa tête ses interrogations sur sa vie antérieure, il ne sait plus quoi penser, que ce soit sur son dieu qui lui a caché la vérité (chose qu'il était pourtant évidemment obligé de faire pour le bien de son shinki), sur Nora qui n'est peut-être pas franche... Quels points de repère lui restent-ils ? Cela nous amène jusqu'à une toute fin de volume assez intense et prometteuse pour la suite, au vu de ce que le mage déclare en dernière page.

Tout ce qui tourne autour de Yukine est donc vraiment prenant ici... mais à part ça, il faut bien avouer que le duo Adachitoka prend un peu son temps pour le reste. Du côté de Yato et Kazuma, on se contente la plupart du temps de suivre des entraînements assez prenant et fluides mais s'étirant un brin inutilement. Et du côté de Hiyori, il s'agit surtout pour elle de s'interroger sur ce qu'elle veut vraiment, sur Yato, sur Yukine, à l'heure où elle avait pourtant fait le choix de vivre normalement dans le monde des vivants. Pourtant, quelques petites choses font mouche, comme le passage où Kazuma retourne au chevet de Vina, et d'autres intriguent de plus belle, surtout autour des Cieux.

Il y a donc quelques petites rallonges, mais la lecture ne perd pas en intérêt pour autant, et ce serait même le contraire quand on voit tout ce qui découle de la "quête de vérité" de Yukine. Une chose est sûre: la suite promet d'être intense et tendue.
   
 

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

15 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News