My Hero Academia Vol.27

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 13 January 2021

En s'alliant au Front de libération et en éveillant totalement son alter, Tomura a acquis une puissance redoutable à même de renverser la société. Grâce à l’interrogatoire de Black Mist et à l'espionnage de Hawks, les super-héros peuvent lancer une double offensive pour prendre les devants : La première est vouée à immobiliser le docteur Kyudai Garaki, bras droit d'All For One qui cherche encore à parfaire Tomura, et la seconde s'en prend directeur au Front de libération. Une véritable guerre à laquelle les élèves de la 2nde A de Yûei sont aussi conviés...

Depuis le volume 24, My Hero Academia profite d'une montée en puissance surprenante et captivante, développant comme il se doit toute la grande intrigue autour de Tomura à laquelle pensait Kôhei Horikoshi. Ce 27e opus confirme ce tournant majeur de la série puisque les hostilités, qu'on voyait venir depuis plusieurs chapitres déjà, sont belles et bien lancées et sont vouées à n'épargner personne.

Dans un tome totalement centré sur l'action, l'auteur nous propose de suivre les différents fronts de ce qu'on peut qualifier de guerre entre les deux camps distincts de la série. Un sens du rythme que le mangaka sait manier depuis un moment mais qui redouble ici d'excellence, notamment parce que des personnages plus secondaires ont droit à leurs instants de gloire, aux côtés de figures charismatiques qui livrent aussi leur combat. A ce titre, la couverture se révèle assez explicite : Le lien complice entre Hawks et Twice est joliment traité vers la fin d'opus, mais aussi de manière cruelle et poignante. Car si l'auteur a pris soin de donner une vraie humanité aux membres du groupe de Tomura, c'est aussi pour apporter ce genre de séquence émotionnelle qui fait mouche. Et si on ne se questionne jamais vraiment sur les gentils et méchants de cette histoire, il ne fait nuls doutes que l'ensemble sonne, par moment, comme une vraie tragédie entre deux camps qui ne parviennent pas à se comprendre.

Mais Hawks n'est le seul à briller, aussi pourrons-nous citer Denki et Fumikage du côté de nos petites têtes blondes, deux élèves puissants mais finalement peu mis en avant dans l'ensemble de la série. C'est chose corrigée ici, avec à chaque fois une volonté de nouer de vraies interactions entre les deux apprentis héros et leurs entourages. On sent clairement que Kôhei Horikoshi joue ses grandes cartes dans cet arc ambitieux, qui semble d'ailleurs bien parti pour être le plus long de la série à l'heure actuelle. Car malgré la succession d'événements de ce 27e tome, le conflit n'est clairement pas entré dans sa phase principale et n'en n'est qu'à ses balbutiements. Si l'auteur a toujours pris soin d'aller à l'essentiel jusqu'à présent, il semble prendre le temps de développer une grande bataille dont les acteurs majeurs restent encore dans l'ombre, tant que de menus mystères pourraient amener des révélations importantes par la suite.

Toujours dans une excellente lancée, My Hero Academia profite d'un nouveau volume saisissant par son action, bien mené dans la mise en avant de certains personnages, et particulièrement efficace dans les drames qu'il narre. Un début de guerre épique qui ne laisse pas le temps de respirer jusqu'à sa dernière page, ce qui promet une suite encore plus exaltante.
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Takato

17 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News