My Hero Academia Vol.24 - Actualité manga

My Hero Academia Vol.24

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 24 July 2020

Critique 1 :

L'Alliance des Super Vilains n'a pas vraiment brillé depuis la victoire d'All Might sur All For One. C'est alors que le mystérieux Docteur entre en contact avec Tomura : Il le rendra plus puissant et lui fournira une armée de Brainless à condition que le titanesque Gigantomakhia, véritable colosse de guerre qui n'obeit qu'à All For One, le reconnaisse.
Pour cela, une épreuve idéale s'impose : Le mystérieux Front de libération de FPH prend l'Alliance des Super Vilains en grippe, aussi Tomura et les siens décident d'aller en découdre à la ville de Deika, le territoire ennemi, une véritable zone de non-droits où Re-Destro agit en véritable gourou...

Kohei Horikoshi opérait un véritable chamboulement en mettant en vedette l'alliance de Tomura dans le nouvel arc de la série. Izuku et les apprentis héros sont totalement absents, le protagoniste n'étant autre que le jeune Tomura, en quête de pouvoir pour mener ses plans de désolation.

Après une amorce alléchante dans laquelle on se surprenait à s'attacher un peu plus aux ennemis de l'alliance, l'heure est à la bataille contre l'organisation menée par le perfide Re-Destro. C'est donc un opus essentiellement tourné vers l'action que nous propose l'auteur, et un volume qui entretient l'initiative de développer les membres de l'alliance, comme s'ils étaient des protagonistes à part entière. L'action est donc aussi un prétexte à creuser davantage des figures comme Himiko, Twice et Spinner qui ont droit à de très jolis moments sur une longue séquence de baston chaotique dans une ville où ces anti-héros ne trouvent que des ennemis. Le mangaka parvient totalement à jongler entre des combats aux déroulés classiques, des développements de personnages et des petits power-ups pour permettre à tout ce beau monde d'aller de l'avant. La formule est classique mais maîtrisée, et l'imposer à la bande d'antagonistes de la série est une idée particulièrement bienvenue tant elle permet de nous attacher comme il se doit à des ennemis qu'on aurait envie de comprendre, malgré leurs comportements borderline.

Et Tomura, dans tout ça ? Le leader de l'alliance a évidemment droit à quelques honneurs, et son opposition face à Re-destro est particulièrement saisissante, y compris sur le plan graphique puisque Kohei Horikoshi réserve quelques planches détonantes et qui font davantage dans la démesure. Dans ce final, il aborde les deux adversaire et les développe, parvenant alors à mettre en lumière quelques nouvelles facettes de son univers. Le propos sur la société et ses bouleversements se fait un peu plus riche et pose de véritables problématiques sur tout le monde super-héroïque de l’œuvre. Une épaisseur bienvenue, mais qui ne satisfait pas autant que le segment final qui vient creuser le passé de Tomura, amenant alors quelques révélations. Chacun sera juge, et peut-être que certains trouveront un passé trop classique. Néanmoins, le cheminement proposé par l'auteur est évident : Tomura semble être un véritable anti-Izuku, une idée aussi ordinaire qu'excellente puisqu'elle est pour l'instant très bien démontrée. Reste à voir quelles retombées auront ces révélations, mais c'est bien sur une note exaltante que s'achève ce vingt-quatrième opus.

Critique 2 :

L'alliance des Super Vilains cherche à se renforcer et reçoit l'aide bienvenue du mystérieux Docteur, un scientifique qui cache des Brainless surpuissants! Alors que ses membres s’entraînent pour pouvoir rivaliser avec les meilleurs des héros, ils sont menacés par le Front de Libération des FPH...la guerre inévitable entre les deux gangs de Vilains éclate !

Depuis le volume précédent l'histoire sort un peu des sentiers battus en nous proposant de nous intéresser non plus aux héros de la série mais aux vilains de celle ci, pourtant présent depuis les premiers tomes mais dont on ne sait au final pas grand chose !
Et tout ceci apporte réellement un vent de fraîcheur !

Habituellement, dans toutes les séries, on suit les héros, leur progression, on les voit s’entraîner pour se renforcer pour pouvoir surpasser leurs adversaires, mais on ne voit jamais ceux ci faire de même! Et pourquoi les entraînements et l'augmentation de puissance seraient réservés aux héros? Pourquoi les Vilains ne pourraient ils pas faire de même ?
On voit ça dans toutes les séries, les héros qui développent leurs pouvoirs / puissances / capacités pour affronter de nouveau leurs adversaires et les surpasser...et pendant ce temps qu'on fait les antagonistes ? Rien on suppose.
Et bien ici ce ne sera pas le cas puisque ces derniers sont tout aussi décidé que les héros à progresser afin de ne pas rester à la traîne... Mais ça c'était dans le volume précédent, puisque déjà dans celui ci on constate l'évolution de ces mêmes Vilains, encore plus dangereux qu'auparavant !

Autre élément qui prend les lecteurs à contre pied, c'est de nous présenter une équipe de vilains soudés, comptant les uns sur les autres et ayant de réels liens forts entre eux...et là encore, si dans les autres titres ces liens ne concernent que les héros, ici se seront ces mêmes liens qui vont pousser les vilains à se dépasser, à reculer leurs limites...la force de l'amitié marche aussi pour eux !

Ainsi dans ce tome on va suivre les vilains, et uniquement eux; ils vont être séparés et vont lutter contre des adversaires en surnombre, et c'est à travers ces combats que nous apprendrons davantage sur eux, qu'ils vont se livrer...et nous apparaître plus humains, plus attachants !
Car oui dans ce tome on prend le parti des vilains, on les comprend davantage. Et pour cela il fallait mettre en scène des adversaires encore plus démoniaques, encore plus malsains; et quoi de mieux qu'une secte de fanatiques ?

Un volume aussi surprenant que passionnant, qui nous dévoile des personnages qu'on pensait connaître sous un nouveau jour, permettant d'apporter du renouveau et de la fraîcheur !
  

Critique 2 : L'avis du chroniqueur
Erkael

17 20
Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Takato

16.5 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News