Mai Ball ! Vol.4 - Actualité manga

Mai Ball ! Vol.4

Critique du volume manga

Publiée le Jeudi, 08 August 2019

Tout juste lancée en France en mai, la série Mai Ball! en est déjà à son 4e tome, sorti chez nous en juillet. Un rythme très soutenu, donc, pour les débuts de ce manga, Taifu Comics ayant sans aucun doute voulu profiter de la coupe du monde de football féminin en France pour lui offrir une visibilité plus forte. Un choix franchement bienvenue, afin de nous plonger au mieux dans le parcours sportif de Mai et de ses camarades.

Portée par les entrées de la défenseure intraitable Airi "Jaina" Mishiki et de l'attaquante imprévisible Chizuru Asakuji, l'équipe de Kijinan vient de reprendre l'avantage face à Kijikata ! Alors que le match approche de sa fin, nos héroïnes se doivent d'égaliser puis de reprendre le dessus si elles veulent que Kunimitsu reste leur coach... mais face à la meilleure équipe du coin, en seront-elles seulement capables ?

Réponse dans une première partie de tome qui achève donc cette rencontre amicale de façon assez convaincante, essentiellement dans la mesure où Sora Inoue jongle encore suffisamment bien entre les moments de foot technique mis en scène avec dynamisme et fluidité, petits moments d'humour, et énergie qui se dégage chez les héroïnes dans leur motivation ou leurs relations souvent vives. Peut-être que pour un match amical, l'auteur exagère un peu certaines prouesses techniques de nos jeunes joueuses, mais ça passe assez bien et on prend plutôt plaisir à voir l'équipe de Kijikata se consolider, tandis que face à nos héroïnes se dressent quelques adversaires prometteuses, vouées à réapparaître plus tard, dès la suite de ce tome pour deux d'entre elles. Quant à l'issue du match tant attendue car elle concerne l'avenir de Kunimitsu en tant que coach, elle donne lieu une petite pirouette assez bien dosée, soulignant bel et bien la détermination de nos héroïnes et avant tout de Reika.

Après cela, la suite du volume se fait globalement plus calme, en jouant dans les grandes lignes sur quelques étapes vouées à renforcer encore l'équipe: ellipse de 3 mois, choix de Reika de ne faire aucun autre match amical avant le tournoi afin de ne rien révéler de leurs progrès aux futures équipes adverses, arrivée d'une manager un peu malgré elle, importance de ne pas négliger les examens pour certaines cancres sans quoi elles se feraient exclure de l'équipe, préparatifs pour un camp d'entraînement dans une maison de vacances de Reika en bord de mer... Le choix d'Inoue est ici assez clair: il veut passer le plus vite en revue la plus part de ces étapes pour aller à l'essentiel et évite que son récit se traîne. Ca peut être à double tranchant: par moments, il y a le sentiment que certains éléments sont vraiment trop vite passés en revue. Par exemple, pourquoi poser des enjeux aussi importants qu'une exclusion pour les cancres, alors qu'au final ce problème est très vite expédié ? Du coup, il n'y avait pas forcément besoin de poser un si gros enjeu, hormis pour souligner une nouvelle fois l'intransigeance de Reika en même temps que son côté très attentif envers ses coéquipières, un caractère que l'on avait déjà cerné. Mais en dehors de ce genre de petites choses mineures pouvant faire tiquer, la lecture ne perd globalement rien de son charme. Que ce soit via les petites pointes légèrement coquines bien sûr, mais surtout via la fraîcheur que continuent de dégager ces héroïnes dont les relations et l'envie continuent d'amener beaucoup d'énergie au titre.

En attendant de voir ce que donnera la fameux camp d'entraînement, on reste donc, dans l'ensemble, sur une lecture agréable et facilement prenante.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

14 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News