Magi - The Labyrinth of Magic Vol.32 - Actualité manga

Magi - The Labyrinth of Magic Vol.32

Critique du volume manga

Publiée le Jeudi, 20 June 2019

Tandis qu'Ali Baba poursuit son périple en tant que représentant de Kô au sein du nouveau monde installé par Sindbad, il n'a pas forcément idée de ce qui se joue ailleurs: sortis de leur tanière où ils prenaient soin d'observer la situation tout en se défiant de Sindbad, le trio Aladin, Morgiane et Hakuryû vole au secours de Yunan pour affronter l'une des plus terribles menaces qui soient: l'incarnation même d'Alma Torran, Alba ! L'affrontement qui a lieu s'avère intense et plutôt bien mis en scène par Shinobu Ohtaka, même s'il faut prendre garde à ne pas se perdre dans ses nombreux termes spécifiques (qui prouvent surtout que l'autrice gère bien les concepts de son histoire). Surtout, le combat, long de plusieurs chapitres, offre quelques très bons rebondissements, comme l'impuissance de Hakuryû et Morgiane face à une ennemie immortelle et pouvant se régénérer immédiatement, les interrogations autour de Hakuei, les retrouvailles entre Alba et Aladin, et les nouvelles capacités folles que notre Magi a pris soin de développer !

Au bout de cet affrontement ample et dantesque, l'heure est donc venue pour la série de s'offrir certains événements espérés et attendus et de peaufiner l'entrée dans la dernière ligne droite de la série. Aussi rapides qu'efficaces, les retrouvailles d'Ali Baba avec ses vieux compagnons sont bien conçues, que ce soit pour l'amitié du blondinet avec le Magi, le pardon concernant Hakuryû, ou pour ce qu'il propose à Morgiane. Concernant ce dernier point, il est un peu dommage que l'éditeur l'annonce en 4e de couverture, néanmoins le charme opère: que de chemin parcouru par cet attachant duo que forment Ali Baba et Morgiane ! Qu'il semble loin, le temps où le premier était un peu incertain et maladroit, et où la deuxième n'était qu'une esclave sans avenir ! Dans le sparoles que les deux principaux concernés s'adressent, Ohtaka fait vraiment de belles choses riches de sens, et il est toujours agréable de voir un shônen d'aventure/action de ce type faire aussi avancer sa petite part sentimentale. Mais en dehors de tout ceci, l'heure n'est pas totalement aux réjouissances, et la mangaka prend bien soin de nous faire entrer dans une nouvelle étape essentielle, en peaufinant la place qu'occupe désormais Sindbad, son lien avec David, son inquiétude face au risque de voir son monde idéal menacé... mais aussi en offrant un très bon rôle à Kogyôku: celle qui fut improvisée impératrice sans avoir confiance en ses capacités est amenée ici à avancer elle aussi, jusqu'à assurer une décision capitale dans la dernière partie du volume.

En résulte à nouveau un tome riche et complet, où la mangaka ne s'égare jamais, faisant bouger son histoire de très bonne manière en exploitant comme il se doit la part d'action, les enjeux qui évoluent encore, et ses personnages qui continuent d'avancer.
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

16 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News