Love Mission Impossible ? - Actualité manga

Love Mission Impossible ?

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 19 April 2019

Enchaînant des séries à succès dans l’univers shôjo japonais et français, nous sommes habitués à l’écriture d’Emma Toyama. Non seulement le nombre de ses œuvres publiées en France ne cesse d’augmenter mais nous retenons tous Love Mission, qui avait connu d’honorables louanges dans le milieu. A l’heure actuelle, presque trois années se sont écoulées depuis la parution de son dénouement… C’est donc avec grand enthousiasme que nous la retrouvons sous un autre aspect avec Love Mission Impossible ?.

Désormais lycéenne, Yukina, célèbre auteure de romans sur téléphone portable, voit son quotidien sous un autre jour. Après des interviews télévisées, son entourage et ses camarades de classe connaissent réellement qui se cache sous ce regard glacial. Un changement de taille se fait voir par rapport à avant, les lycéens sont beaucoup plus proches et tactiles entre eux ! Une aubaine pour son roman, puisque motivée par la vision des différentes préoccupations amoureuses de ses camarades. Elle sent que des histoires plus intenses et ardentes vont arriver !

Mais où est Shigure dans tout ça ?

Simplement, il est allé dans une autre école. Obligation due au passe temps qu’exerce sa copine, il a du donc se séparer de tout ce qu’il côtoyait pour ne pas se faire harceler. Sauf qu’à cause de cela, il ne peut plus participer aux « Love Missions ». Une mauvaise nouvelle qui atteint aussi bien le roman de la principale concernée que leur couple...

Toyama comme nous l’avons déjà lu. Par rapport à l’histoire réelle, Love Mission Impossible ? ne change pas. Les mêmes acteurs principaux, les relations et le quotidien que nous avons connu, les bases sont semblables. Là où l’écart se crée, se situe au niveau scolaire. Elle est au lycée public, alors que lui entre dans un lycée très côté qui n’accepte pas les relations. Un risque énorme de se faire découvrir pend au nez de Shigure ! Son but sera de cacher sa relation malgré que cela ne soit pas au goût de Yukina… Pour le peu que les protagonistes auront l’occasion de se voir, la tendance basculera, c’est à lui de prendre la tête.

Après 19 volumes à recevoir des missions, il fallait bien que la tendance s’inverse. Shigure donne des missions pour le plus grand étonnement ! Un spin-off assez complet, résumant leur vie future, histoire de conclure comme il se doit sur un succès. Lire cette parution peut rendre nostalgique à certains passages sans forcément nous donner l’envie de réclamer à nouveau du Love Mission. Disons qu’il marque un point d’honneur sur un scénario laissé en suspend. D’ailleurs, la fin aux tendances trop imaginaires casse l’image droite et correcte que nous avait donné ce tome. Dommage car le tout se présentait très bien. Bon, après tout il faut dire que nous sommes habitués à finir de la sorte avec l’autrice et que nous en avons réellement fini avec Love Mission.

Vous pouvez très bien lire ce spin-off sans forcément connaître l’œuvre principale car même en étant la suite directe il est aussi très dissocié de la parution initiale.
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koalam

12 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News