Kingdom Vol.9

Critique du volume manga

Publiée le Jeudi, 03 January 2019

Bien qu'il ait recouvré son trône, Ei Sei n'a pas que des sympathisants au sein de la capitale. L'un de ses adversaires de l'ombre envoie plusieurs troupes d'assassins dans le but de récolter la tête du roi. Parmi eux, Kyôkai, dont les motivations restent inconnues. Fort heureusement, Shin et Karyo Ten atteignent la salle du trône avant les opposants d'Ei Sei, afin de le protéger...

Après la passionnante et intense bataille contre l’État de Wei, c'est un nouvel arc différent et davantage semblable aux premiers tomes du manga que nous propose Yasuhisa Hara. Ce neuvième tome s'attaque de nouveau au contexte politique de l’État de Qin, une excellente idée puisque le fait que l'ensemble des tensions politiques soient résolues en une bataille paraissait peu pertinent. Et l'auteur gère ici très habilement tout le mystère autour de l'ennemi invisible du roi Ei Sei, dévoilé petit à petit, et dont l'aura de menace est rendue progressivement plus grande. En ce sens, le tome se conclut de manière intense, on en attend alors beaucoup de la suite.

Mais cette dimension politique n'est qu'effleurée dans ce volume qui ouvre surtout des portes pour la suite. Ce 9e opus narre alors, de manière intense, l'affrontement entre Shin et les assassins convoitant la tête d'Ei Sei, amenant une première moitié de tome bien rythmée et qui ne laisse pas vraiment le temps de souffler.
Au cours de cette bataille, l'auteur aurait pu vanter une fois encore les prouesses de Shin, mais la formule est un peu différente puisque Kyôkai semble être le vrai héros de ce tome. Le mystère camarade de Shin lors de la bataille contre l'Etat de Qin montre ici tout son potentiel, aussi bien son style de combat que son histoire. Yasuhisa Hara développe alors un personnage toujours plus intéressant au fil des révélations qui sont faites à son sujet, créant une figure qui a ses propres enjeux, et qui pourrait devenir de plus en plus importante au fil du récit. Et c'est peut-être le seul ingrédient qu'il manquait à Kingdom pour rendre la série prenante en tous points : créer des sous-intrigues de personnages au sein du récit, et ne pas se contenter seulement des prouesses de Shin et de l'enjeu de l'arc en cours.

Que ce soit par la bataille autour du roi ou l'intéressant flashback de Kyôkai, difficile alors de ne pas savourer ce tome d'une traite. Une fois encore, Kingdom dévoile un peu plus de son potentiel, créant de très bonnes perspectives pour la suite. Au terme de la lecture de ce 9e tome, bien des questions restent alors en tête. Quel devenir pour Kyôkai ? Et de quelle manière évoluera le conflit entre le roi Ei Sei et son mystérieux opposant ? Une fois encore, heureusement que Meian propose une sortie accélérée des tomes de la série, Kingdom étant le genre de titre pour lesquels on en réclame toujours plus et plus vite.
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Takato

16.5 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News