Kingdom Vol.29 - Actualité manga

Kingdom Vol.29

Critique du volume manga

Publiée le Lundi, 28 October 2019

Le quinzième jour de bataille entre Qin et la coalition est fatidique. Alors que tout le monde pensait qu'Ousen avait déserté le combat, celui-ci joue un tour astucieux à l'armée de Yan. En parallèle, les armées de Moubu et de Tou doivent faire face aux forces séparées de Karin et Kanmei, ce dernier étant le général en chef de l'armée de Chu. Une bataille décisive pour cette guerre, qui opposera surtout Kanmei et Moubu, les deux colosses ennemis...

Après le spectaculaires événements du tome précédent, l'arc de la coalition nous propose un autre moment fort avec ce 29e tome, à savoir une bataille acharnée contre l'armée de Chu. Et après avoir suivi des figures comme Shin, Kanki et Chouto, ce sont d'autres personnages importants qui ont droit à leur mise en avant, dont Moubu qui est le véritable héros de cet opus. Une belle idée, puisque le colosse a toujours eu une image un peu noire dans la série.

Et clairement, Yasuhisa Hara fait moins dans la dentelle ici, avec un affrontement particulièrement bourrin et spectaculaire, à l'image des deux personnages que sont Moubu et Kanmei. Un duel de colosses pour déterminer le plus puissant guerrier de Chine... voilà une image simple mais cohérente vis à vis des deux concernés, et qui fait ses preuves dans ce volume au rythme ultra effréné, et qui mise cette fois beaucoup plus sur la force pure que sur la stratégie en elle même. Il en résulte un combat passionnant, porté par la détermination sans limite des deux adversaires, à laquelle se mêle toutefois une pointe de drame plutôt efficace.

Difficile alors de respirer face à un tel affrontement, qui figure parmi les plus violents depuis le début de la série en terme de force pure. Et si le tout se révèle aussi saisissant, c'est pour ce que l'auteur a à dire sur le personnage de Moubu qui montre une petite ambiguïté, suite à un rebondissement bien amené bien que classique dans la forme. Mais toute la dimension théâtrale fait partie de Kingdom, un style qui sied à merveille à la série, aussi les événements dépeints dans ce volume ne font que porter davantage toutes les intentions narratives de Yasuhisa Hara.

Alors, de manière totalement spectaculaire, une nouvelle étape est franchie dans cet arc de la coalition... Tandis qu'une nouvelle va désormais débuter. Et pour ça, l'auteur joue parfaitement avec nos nerfs en instaurant une ambiance optimiste, et en détournant totalement un titre de chapitre qui ne dévoilera son sens véritable que sur les toutes dernières pages de cet opus, créant un cliffhanger encore une fois percutant.

Encore une fois, c'est donc un volume bien habilement mené et hautement intense qui nous est proposé, les enjeux restant aussi forts que passionnants, et le déroulement spectaculaire jusqu'au bout. Mais avec cette fin, difficile de ne pas se jeter sur le prochain tome tant les dernières pages amènent un nouvel élément majeur de la guerre, et prévu depuis le tome précédent déjà. A noter que Kingdom atteindra alors la trentaine de tomes, déjà, alors que la série en dénombre plus de cinquante au Japon. Un sacré chemin a été parcouru, mais Yasuhira Hara est loin de nous avoir tout montré.
   

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Takato

16.5 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News