Kingdom Vol.26 - Actualité manga

Kingdom Vol.26

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 07 August 2019

La guerre entre Qin et la coalition formée par les Etats de Chu, Wei, Zhao, Han et Yan est lancée sur un endroit particulièrement stratégique : l'immense Porte de Kankoku. Si l'ennemi parvient à la prendre, ça sera la fin de Qin. Et justement, il se trouve que Go Houmei, Général de Wei, possède une arme qui pourra permettre à son armée de prendre la muraille...

L'arc actuel a été lancé de la manière la plus chamboulante qui soit, aussi il était difficile pour ce tome 26 d'égaler son prédécesseur et de tant nous faire bondir du siège. Mais là n'est pas l'objectif de Yasuhisa Hara, dont la plus grande tâche est de dépeindre une guerre encore plus importante que les précédente, tout en exploitant l'ensemble de ses personnages et en rythmant le tout efficacement.

Ainsi, on se retrouve avec un volume jouant sur plusieurs axes précis de la bataille, dont le grand assaut lancé par le Général Duke Hyou, ou encore la tentative de Go Houmei de prendre la Porte de Kankoku. Différents enjeux sont alors instaurés, et l'ensemble du tome parvient à y répondre de manière particulièrement efficace à travers bon nombre de rebondissements, et en utilisant judicieusement plusieurs personnages importants de la série. Véritable échiquier, ce vingt-sixième tome est géré d'une main de maître. L'effet sur la lecture est immédiat : l'ensemble se savoure d'une traite tant les actions dépeintes s'avèrent passionnantes et prenantes dans les retournements de situations amenés.

Évidemment, on apprécie le rôle de Shin dans l'action, le protagoniste de la série prouvant encore son évolution. Le Commandant de 1000 hommes a un rôle à jouer, sans pour autant être le héros du conflit. Sa rivalité avec Mouten et Ouhon reste aussi habilement menée, même si on pourrait éventuellement reprocher cette petite facilité scénaristique permettant aux trois compères de sans cesse se retrouver sur le champ de bataille, pour mieux interagir ensemble. Mais ce n'est qu'un détail du tome qu'on oublie bien vite tant l'action se révèle efficace, et les actions des personnages que nous suivons depuis bon nombre de volumes désormais aussi.

Pourtant, il y a peut-être un héros dans ce tome, un guerrier qui se démarque des autres : Tou. Le fidèle bras-droit d'Ouki, souvent présent mais toujours discret, n'avait pas vraiment eu l'occasion de briller jusqu'à présent. Avec la dernière partie de ce tome 26, c'est chose faite, et Yasuhisa Hara prend un malin plaisir à présenter la force de l'intrigant personnage, souvent souriant, à la fière moustache de mousquetaire. Une mise en avant qui se fait à travers un duel intense et épique, et qui nous fait espérer un rôle plus important, à l'avenir, pour le personnage. Il faut dire que son rapport à Ouki en fait une figure idéale pour échanger avec Shin, reste à voir ce que le scénario nous proposera ensuite.

On ne sera donc pas original dans notre avis sur ce volume : Avec cette nouvelle guerre, plus importante que les précédente, Kingdom reste toujours aussi captivant, l'auteur présentant un tome addictif et si intense qu'il n'est pas possible de stopper la lecture en cours. Un très bon volume donc, le plus dur sera maintenant d'attendre la nouvelle fournée de quatre tomes.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Takato

16.5 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News