Kingdom Vol.22 - Actualité manga

Kingdom Vol.22

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 21 June 2019

Mougou a passé de nombreuses années à imaginer la stratégie idéale qui vientdrait à bout de Renpa, et voilà le moment pour lui de l’exécuter. Mais cela sera-t-il assez pour défaire l'un des trois Grands Cieux de Zhao ?
En parallèle, l'armée de Shin accueille celle de Rinko, et le duel final entre les deux guerriers a lieu...

Tome charnière, ce vingt-deuxième tome clôt l'arc de la guerre contre Wei, et plus spécifiquement cette grande bataille lancée contre Renpa et ses quatre Rois Célestes. Et comme à chaque fin de guerre, Yasuhiha Hara nous livre un opus d'une intensité folle, capable de remettre en question l'avenir de l'univers de Kingdom.

On le constate de plus en plus, le mangaka aborde une thématique bien précise avec sa série, celle de l'héritage et de ma transmission du monde aux générations nouvelles. Un sujet totalement universel et qui résonne avec toute politique actuelle, trouvant donc une certaine légitimité de nos jours. Cette symbolique fut surtout introduite par la mort d'Ouki qui légua les champs de bataille à la jeunesse et son arme à Shin, et concerne ici toute la dualité entre Mougou et Renpa. Alors, outre l'intense bataille entre les armes des deux vétérans de guerre, c'est ce conflit d'idée, ce message qu'essaie de faire passer le général de Qin à son ennemi de toujours sur la futilité de la domination actuelle des anciennes générations, qui livre un face à face incroyable et lourd de sens. Pour que l'idée soit sublimée, il faudra évidemment que l'avenir de la série continue de traiter habilement le sujet, mais c'est pour l'heure une image particulièrement forte qui permet à l'auteur de nous conter une touchante histoire de générations.

Évidemment, l'autre moment fort du volume est bien l'affrontement entre Shin et Rinko, un duel attendu et là aussi fort dans ce qu'il raconte. Deux adversaire, finalement pas si opposés que ça, se livrent un duel à mort, une bataille particulièrement intense qui permet au protagoniste de se révéler une nouvelle fois. La dimension nekketsu reste assez présente dans le duel, mais impossible de le limiter à cette facilité d'écriture tant la mise en scène est forte, la psychologie des deux opposants fascinante, et les retombées du combat là aussi très symboliques.

Yasuhisa Hara ne se contente donc pas de conclure un arc intense, il amène la fin de la guerre contre Wei en portant des messages et en faisant évoluer ses personnages comme l'idée même du récit, celle de l'héritage. En résulte un tome étonnant, prenant et mené d'une main de maître. Tout comme le 16e tome qui achevait la guerre contre Zhao de manière magistrale, ce 22e volume, toutefois différemment, clôt la bataille contre Wei en apothéose.
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Takato

17.5 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News