Kingdom Vol.10 - Actualité manga

Kingdom Vol.10

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 04 January 2019

Shin et Ei Sei sont parvenus à contrer les assassins qui ont attenté à la vie du roi. Bien qu'elle ait fait parti des assaillants, Kyôkai prend la fuite, mais ne semble plus habitée par de mauvaises attentions après avoir dévoilé son tragique passé à Karyo Ten. Malgré ce semblant de paix revenue, le palais royal est sujet à de nouvelles tentions quand arrive, en personne et accompagné de ses soutiens, le chancelier Ryo, celui qui a commandité l'assassinat d'Ei Sei...

Parmi toutes les qualités de Kingdom, son rythme est un atout indéniable. Preuve en est avec ce dixième tome qui ne laisse pas le lecteur respirer, commençant avec l'arriver du très attendu chancelier Ryo au palais. Un ennemi phare de la série semble se dévoiler, à travers une séquence sans action mais pleine de tension, présentant habilement tout le danger symboliser par ce personnage en même temps que quelques développements sur l'armée de Shin d'autrefois. En résulte un passage passionnant par ce qu'il aborde et son atmosphère, un début de tome représentatif de la qualité du volume qui fait énormément progresser les personnages, en abordant différents angles.

Ainsi, la suite du volume n'entre pas directement dans une nouvelle bataille mais se penche sur ses personnages centraux. A la manière d'une classique phase d'entrainement, étape vue et revue dans bien des titres d'actions, Shin et Karyo Ten sont les sujets d'une progression rendue passionnante : Yasuhiha Hara propose un traitement assez judicieux en les mettant en relation avec des camps opposés et directement liés aux derniers événements en date de la série, de quoi miser sur les tensions récentes et promettre des péripéties plus que haletantes. Outre le fait de créer une adrénaline bien sentie, l'avantage est aussi la déconstruction de certaines mécaniques manichéennes de la série, notamment en ce qui concerne le camp du chancelier Ryo... Reste à voir comment cet aspect politique, mis en corélation avec les personnages principaux, sera traité à l'avenir, mais la formule proposée ici est plus que passionnante.

Néanmoins, on ne peut rester insensible à la classique évolution à venir des personnages, et ce parce qu'ils sont entourés de figures majeures, presque majestueuses dans leur présentation au sein de l’œuvre. Shin, Karyo Ten et même Kyôkai ont du chemin à parcourir, et la manière dont est présentée le début de leur évolution est particulièrement percutante. On apprécie aussi le développement de la psychologie de Shin qui, derrière ses airs de tête brûlée, montre une autre maturité ici, via un échange particulièrement passionnant avec Kyôkai.

En résulte un dixième tome de Kingdom, passionnant d'un bout à l'autre. Que ce soit dans les opus portés sur l'action et ceux, au contraire, plus posés et s'orientant sur l'univers, les enjeux et les personnages, Yasuhisa Hara parvient à rendre sa série toujours plus passionnante. Après dix tomes, on en redemande, preuve que le succès de Kingdom n'était pas usurpé.
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Takato

17 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News