Kemono Incidents Vol.1 - Actualité manga

Kemono Incidents Vol.1

Critique du volume manga

Publiée le Jeudi, 19 September 2019

Cette année, on peut dire qu’on a été gâté niveau nouveauté ! Il y en avait pour tous les goûts, et si certaines n’étaient pas forcément à la hauteur de nos attentes, ce n’est pas le cas de cette nouvelle série que nous a apporté Kurokawa. C’est sur les polars qu’a décidé de miser la maison d’édition cette année, et après l’excellent « My Home Hero », nous voici à suivre le détective privé Kohachi Inugami. Il a été appelé de Tokyo pour enquêter sur une série de crimes atroces survenu dans une région assez reculé du Japon. Il va y faire la connaissance de Kabané, un jeune garçon bosseur qui est maltraité et mis de côté par sa famille. Kohachi décide de le prendre sous son aile et ils enquêteront ensemble pour découvrir une vérité bien noir sur cette campagne apparemment paisible.

Je ne vais pas vous mentir : ce premier tome est assez court à lire, et même si les trois chapitres qui le composent sont assez longs, on reste quand même sur notre faim ! On est ici sur un thriller fantastique bien sympathique, pas effrayant misant plutôt sur le côté folklorique des créatures qu’il va présenter. Ça se voit assez rapidement au travers du dessin très clair, très efficace bien que classique. Le style de l’auteur n’est pas encore très affirmé, mais vu la qualité de son dessin dès le départ, on peut s’attendre à ce qu’il se lâche plus par la suite.
En ce qui concerne l’histoire, elle reste pour l’instant assez classique, les enquêtes étant plus là pour faire évoluer nos personnages que pour amener de la tension, mais nous sommes encore dans la phase d’exposition, à voir donc quand on entrera dans de véritables arcs narratifs. Le début est en tout cas solide et sera une très bonne base pour la suite !

Gros points fort de cette série : ses personnages, très sympathiques. On découvre avec plaisir les membres de l’agence Inugami, des personnages hauts en couleur et qui amène une bonne dose d’humour à tout ça. Mais ce qui est vraiment appréciable, c’est le contraste enter eux et Kabané, qui est totalement apathique. Kabané est d’ailleurs un très bon choix de héros, et cela change pas mal de ce qu’on peut dans les shônen en ce moment. Ici on est ni sur un héros empli de justice ni sur un anti-héros de base. Ici, c’est simplement un jeune garçon sans vraiment d'émotions qui n’est intéressé que par une chose : retrouver ses parents pour savoir ce que c’est d’avoir une famille. Les possibilités de développements de ce personnage sont multiples et on se demande bien quel route Shö Aimoto va lui faire prendre, et surtout quel impact il aura sur son entourage.

Au niveau de l’édition, c’est un très bon travail que nous offre Kurakawa, une traduction soignée et une très belle couverture avec un choix de lettrage pour le titre vraiment adéquat. J’aurais juste un petit regret car il n’y a pas de belle page couleur en début de tome.

En somme, si vous êtes à la recherche d’un bon shônen distrayant et efficace, tourné vous vers « Kemono Incidents ». Bien qu’il ne soit pas excellent, les débuts sont prometteurs et la suite nous dira si son univers et ses personnages sont assez riches pour rivaliser avec des locomotives comme « Dr Stone », « The Demon Slayer » ou encore « The Promised Neverland » !


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
kayukichan

15.5 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News