Kamikaze Kaito Jeanne Vol.2 - Actualité manga

Kamikaze Kaito Jeanne Vol.2

Critique du volume manga

Publiée le Jeudi, 10 October 2019

Après l’avoir aidée, Simbad embrasse Jeanne et lui demande, ou plutôt lui somme, d’arrêter d’être une « kaito ». Bien sûr notre héroïne refuse tout net. Encore troublée par son premier baiser et le comportement de son rival, elle n’est pas au bout de ses surprises quand Finn lui explique qu’il travaille en fait pour les forces du mal. Cela semble toutefois cohérent avec la requête qu’il lui a adressé. Et au lycée, la fiancé de Chiaki fait son apparition… Si seulement c’était le pire ! Ce début de tome est décidément mouvementé pour Maron, qui découvre que Chiaki ne fait qu’un avec Simbad.

Maron, qui a tellement besoin d’affection, se sent trahie par Chiaki à qui elle s’était beaucoup attachée. Elle est blessée mais fait preuve d’une détermination impressionnante. Elle veut être forte, alors elle prend beaucoup sur elle et fait en sorte de l’être. Surtout elle se fait violence pour faire bonne figure devant les autres. Elle a toujours du se débrouiller seule et compter uniquement sur elle-même, au risque d’être déçue comme les événements lui ont prouvé jusque là, et ça a forgé sa personnalité. Mais sous sa carapace se cache de profondes blessures et une faiblesse qu’elle refuse de laisser paraître.

On en apprend un peu plus sur les circonstances qui ont amené Chiaki à déménager seul dans l’immeuble de Maron. En fait, en plus de son engagement envers son alter ego Simbad et l’ange Access, il a quitté sa maison et son père qui souhaite qu’il reprenne la direction de l’hôpital à sa suite. La pression familiale peut parfois être étouffante et brider les projets personnels, et dans le cas de Chiaki, causer une rupture. Même si les événements nous poussent à croire que Chiaki est à la solde du diable, Arina Tanemura nous le présente comme un garçon sensible bien plus attaché à Maron qu’il ne le voudrait.

Miyako se montre souvent dure et détachée, pourtant en fin de volume on la découvre tendre, elle fait une belle démonstration d’amitié. Le chapitre bonus est d’ailleurs consacré à ce personnage et les débuts de sa relation avec Maron. On apprend aussi pourquoi Miyako est si obsessionnelle au sujet de la capture de Jeanne, et cette fameuse raison nous fait pressentir des tensions entre les deux amies par la suite.

Action et émotion sont au rendez-vous dans ce deuxième tome. Reste à voir comment vont évoluer les relations entre les personnages et notamment celle de nos deux héros maintenant qu’ils connaissent l’identité secrète de l’autre.          


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Hinae

14 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News