Jojo's bizarre adventure - Saison 4 - Diamond is Unbreakable Vol.12 - Actualité manga

Jojo's bizarre adventure - Saison 4 - Diamond is Unbreakable Vol.12

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 19 Juillet 2016

En s’échappant avec l’Arc et la Flèche, le père de Kira a la possibilité de créer une horde de manieurs de Stand qui livreront automatiquement bataille contre Josuke et ses compagnons. La première cible du père est un enfant, turbulent, mais loin d’être anormal, qui va prendre en grippe Rohan Kishibe à un jeu classique, mais qui peut se révéler redoutable à l’échelle des Stand. Quant à Kira, ce dernier doit s’habituer à sa nouvelle vie, celle de l’homme qu’il a usurpé après l’avoir assassiné…

Toujours sur la piste de Kira, nos héros doivent affronter les manieurs de Stand que le père du tueur envoie contre eux. Ainsi, le schéma classique de Jojo depuis Stardust Crusaders se répète, mais qu’importe, les enjeux sont maintenant fixés, ils sont même particulièrement importants, et la menace Kira cache de nombreux mystères qui ne demandent qu’à être élucidés.

La linéarité du schéma de Hirohiko Araki n’est pas grand-chose face à l’ingéniosité des combats qui continue de marquer la série. Le premier, particulièrement prenant, est une véritable ode à ces œuvres capillotractées qui créent des situations épiques à partir de thèmes communs, comme le sport ou la cuisine. C’est donc à un duel de Janken (pierre, feuille, ciseaux) que se livre Rohan contre son adversaire, un combat bien mené dans ses rebondissements et qui instaure une dynamique incroyable et désopilante par la mise en scène sans limites du mangaka. Il ne fait nul doute que ce duel donnera des envies de défier son prochain sur ce célèbre jeu en virevoltant dans les airs…
Le second affrontement, inachevé dans le présent opus, joue la carte de l’excentricité puisque prend le thème des Ovni et cherche à nous déstabiliser par la nature de l’adversaire qui n’en est finalement pas vraiment un tel qu’il est présenté actuellement. L’auteur a déjà joué la carte du non-combat avec le personnage de Tonio dans cette même partie, et rien ne nous dit qu’il n’empruntera pas de nouveau cette piste. Néanmoins, le délire autour de l’extra-terrestre est suffisamment poussé pour faire ici son effet.

Mais alors, qu’en est-il de Kira Yoshikage ? Entre deux affrontements de Stand, la série prend un malin plaisir à développer le quotidien du tueur, son adaptation à sa nouvelle vie et son rapport nouveau à ses pulsions qu’il doit modérer pour espérer vivre tranquille. Le tout se résume à un chapitre entre deux arcs narratifs plus construits, mais se révèle passionnant tant Kira est un antagoniste aussi charismatique que complexe, donc intéressant à suivre.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Takato

16 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News