Jojo's bizarre adventure - Saison 2 - Battle Tendency Vol.3 - Actualité manga

Jojo's bizarre adventure - Saison 2 - Battle Tendency Vol.3

Critique du volume manga

Publiée le Lundi, 20 Avril 2015

Wham, AC/DC et Cars, les trois hommes du pilier antagonistes au clan de l’Onde, se sont éveillés. Caesar et Joseph sont les deux seuls à pouvoir s’opposer à eux, mais la différence de force est trop grande, si bien que l’héritier des Joestar tente le tout pour le tout… A moins que l’ultime solution soit celle d’un entraînement auprès de Lisa Lisa, préceptrice de Caesar ?


Le véritable ennemi de cet arc s’étant présenté au volume précédent, il est temps d’entamer le véritable combat de Battle Tendency. Et pour ça, Hirohiko Araki laisse faire son héros… ou plutôt son anti-héros. A la fois noble et fourbe, Joseph est bel et bien la pépite de la seconde partie de Jojo’s Bizarre Adventure et ne manque d’ailleurs pas de nous étonner tout le long de ce tome. Une fois n’est pas coutume, la ruse du personnage permet à l’auteur de donner un côté tactique à toutes les phases de son œuvre, combats comme entraînement, ce qui aboutit notamment à une séquence de bluff mémorable en début de volume.


C’est d’ailleurs bien tout ce passage qui lance véritablement le combat entre le duo de l’Onde et les trois hommes du pilier, afin d’enchaîner sur une phase d’entraînement qui a notamment su inspirer un certain ninja en combinaison orange.


La pression retombe donc un peu avant la moitié du volume, mais nous présente un entraînement dont Araki a le secret, qui parvient à étoffer le concept de l’Onde tout en proposant une évolution intéressante de la relation entre Joseph et Caesar qui forment un duo de rivaux intéressant. De manière inédite, la série se dote même d’un personnage féminin redoutable en la personne de Lisa Lisa dont le caractère réservera bien des moments forts à Jojo. L’entraînement en lui-même, aussi captivant soit-il, n’est montré que partiellement, juste assez pour que l’on déduise ses effets par rapport aux pouvoirs des personnages et sur leur relation. Évidemment, il ne se détache jamais du côté loufoque et complètement exagéré qui caractérise la série, sans quoi Jojo ne serait pas Jojo.


Un entraînement étant un moment qui peut rapidement se montrer rébarbatif dans une série, Araki fait un juste milieu pour rapidement revenir au cœur de son intrigue, à savoir le combat contre les trois ennemis issus du pilier.


Nous sommes ainsi face à un volume qui prépare habilement la suite des hostilités de Battle Tendency, un passage obligatoire pour tout shônen de combat, mais ici bien géré et proposant même quelques moments forts. Pour les amoureux de joutes, le quatrième volume comblera les attentes, si bien que la conclusion de ce troisième opus ne nous permet pas de tenir en place. Le combat de Joseph et Caesar va prendre un tout autre tournant, et on a hâte !


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Takato

15 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News