Ikebukuro West Gate Park - IWGP Vol.2

Critique du volume manga

Publiée le Lundi, 30 November 2009

Contre toute attente, le véritable meurtrier de Rika nous est révélé très rapidement après le début de ce second tome. On s'en doutait fortement et les raisons de cet acte, liés aux traumatismes de jeunesse du protagoniste, sont des plus classiques. S'achève ainsi un premier arc scénaristique que l'on pensait durer sur les 4 tomes de la série. Une bonne idée qui permet de ne pas faire durer le suspense inutilement sur un mystère assez vite éventé par le lecteur.
On se demande donc de quoi va bien pouvoir nous parler ensuite Ira Ishida. Sans véritable transition, l'auteur aborde encore le sujet du monde de la prostitution et lance Makoto et ses amis sur la piste d'un dealer. On reste donc dans le même univers. Cette fois il s'agit de faire cesser un trafic de drogue bien huilé.
Si l'histoire sent encore une fois le déjà-vu, l'intérêt se trouve sans doute dans la façon dont les auteurs abordent ces thèmes. Que ce soient l'inceste, la prostitution étudiante ou la drogue, le ton est cru, rien n'est véritablement caché -niveau dessin ou histoire-, pas de langue de bois. Cependant le ton léger employé ici est une fausse bonne idée : les frasques de Makoto et ses amis, la bonne humeur qui se dégage des pages, la simplicité du scénario tendent à décrédibiliser quelque peu le sujet. C'est ensuite au lecteur de voir s'il marche ou pas.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Blacksheep

13 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News