I recollect love Vol.1 - Actualité manga

I recollect love Vol.1

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 07 September 2016

Bientôt 10 ans que Tora et Tetsuya se connaissent. Et leur rencontre fut vraiment le fruit du hasard. Un soir, ils replongent dans leurs souvenirs respectifs. Au temps où Tetsuya était chef d’un groupe de bikers et Tora un jeune lycéen paumé. Une époque où leur lien était devenu très proche en passant tout leur temps ensemble. Pourquoi revenir 10 ans en arrière ? Qu’est-ce qui tracasse toujours Tetsuya ?

L’essentiel de l’intrigue se situe dans le passé et plus précisément 10 ans en arrière. Tora n’est alors âgé que de 15 ans et est un lycéen qui s’ennuyait dans son quotidien. Lorsqu’il rencontre Tetsuya, son cœur palpite. Tetsuya dégage énormément de charisme et il en est subjugué. Enfin son quotidien devient plus intéressant en passant ses soirées avec toute la bande malgré son jeune âge. Mais Tora ne souhaite qu’une seule chose, monter derrière Tetsuya. Et du jour où Tetsuya accepta sa requête, un lien de plus en plus fort allait se tisser jour après jour. L’auteur nous dévoile un Tetsuya certes charismatique, mais faisant preuve d’attachement et de tendresse. Nous sommes complètement subjugués par cet homme qui à la fois doit faire face à ce qu’il ressent, mais également doit faire respecter les règles du groupe. En effet, il en faut peu pour attiser la jalousie des filles de la bande qui n’ont d’yeux que pour leur chef. Tora devra également prendre conscience que ses actions non seulement peuvent porter préjudice à Tetsuya, mais que ce qu’il ressent n’est pas que de l’amitié. Vouloir être spécial à ses yeux n’est pas que de l’amitié. Mais vu son jeune âge, arrivera-t-il à accepter ce qu’il ressent et les conséquences que cela peut avoir sur le groupe ? Moegi Yukue nous offre des sentiments sincères où le manque de maturité laisse place aux doutes et à la peur du regard des autres. Il n’est pas toujours évident d’accepter ce qu’on ressent surtout quand notre cœur est tourné vers une personne du même sexe.

Concernant les graphismes, ils sont soignés. Les personnages dégagent une belle allure et l’auteur retranscrit bien les traits de personnalité de ses protagonistes. Les trames de fond sont également bien travaillées. Quant à l’édition, elle est de bonne qualité.

Moegi Yukue à travers «  I recollect love » nous offre un très beau titre où les premiers sentiments amoureux peuvent chambouler les codes et les interdits. Une belle romance naît sous nos yeux et nous sommes touchés par les émois et les doutes qui en découlent.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Einah

17 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News