Hinomaru Sumo Vol.3

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 18 October 2016

Critique 2


Comme d’habitude, une couverture excellente avec en vedette... Hinomaru Ushio : la petite star déchue qui s’en vient faire son retour dans le milieu de l’art martial sumo pour montrer de quel nouveau bois bien rutilant il se chauffe. C’est parti pour le troisième pavé de Hinomaru Sumo !

Alors que la dissolution leur pendait au nez, le club sumo du lycée Odachi est parvenu a enrôler – et notamment grâce a l’aura de Hinomaru Ushio – deux nouvelles recrues : Kei le novice peu confiant et Kunisaki le champion national de lutte assez démonstratif de sa personne. Les cinq membres du club s’organisent : dans une semaine aura lieu le « Tournoi des nouveaux » réservé à l’attention de ceux qui s’inscrivent pour la première fois dans la région de Tokyo. Hinomaru, Oseki et les autres s’entraînent dur : ils enfilent leur mawashi et enchaînent les « shiko » avant de s’affronter en duel.

Le « shiko » ? Oui… un exercice physique d’endurance typiquement sumo pour adopter une musculature de beau-gosse : penché en avant, une main sur chaque cuisse, il est pris appui sur une jambe pour relever l’autre sur le côté le plus haut possible… puis il est laissé tomber la patte en frappant le sol de la plante du pied le plus puissamment possible... Cet exercice est également un rituel d’avant-affrontement ! C’est aussi cela Hinomaru : un manga clairement à la sauce « Shonen Jump » apostrophé d’un zeste de tradition Sumo.

Le tome tout entier est consacré au tournoi susdit : dans les coulisses, derrière la scène, au milieu des journalistes et du public ; mais également dans le cercle de combat, sur… le dohyo ! Si lors des premiers instants les yeux sont rapidement portés sur le lycée Odachi – sorte d’outsider conquérant –, lesdits regards se porteront par la suite sur les membres du club sumo du lycée Eiga : notamment en raison d’un certain Sosûke Kuse qui n’est ni plus ni moins que le fils d’un ancien Yokozuna, sorte d’échelon ultime du monde sumo. Kuse paraît tel un mastodonte que rien ne semble pouvoir arrêter ; pourtant son père lui avait interdit de participer au sumo lycéen à raison de sa relative supériorité : voir Hinomaru faire des prouesses sur le dohyo l’aura plus qu’émoustillé.

D’emblée, l’auteur mettra la barre relativement haute : Hinomaru se retrouve face à un certain Shimoyama, molosse-crêté qui fût autrefois la cause de tous ses déboires jusqu’à se résigner à quitter provisoirement le microcosme sumo : il n’a jamais pu le battre, et voilà qu’il se dresse à nouveau devant lui bien des années après dès les premières phases de la compétition ! Des combats plutôt classiques, mais agréablement conceptualisés, très variés et lors desquels l’auteur s’amuse à instiller quelques mouvements traditionnels de l’art martial sumo en relevant le tout par des doubles planches vraiment géniales.

Si les fanas de nekketsu passeront probablement un très distrayant moment de lecture, puisque l’auteur respecte parfaitement – parfois un brin trop par un certain clacissisme – le cahier des charges du Shonen Jump en la matière, il sera souhaité, pour la suite de cette aventure sumoesque, un peu de folie ainsi qu’un travail plus prononcé sur la présentation du quotidien de ces personnages dont il serait appréciable d’en savoir davantage. 

Hinomaru Sumo, c’est toujours aussi bon et tout autant efficace : il est connu la recette ;… ultra-classique, certes, mais maîtrisée et pleine de punch. Les enjeux du prochain tome semblent conséquents : Hinomaru et Kuse s’orientent vers la finale…


Critique 1


Bien que n'étant pas passé loin de la dissolution le club de sumo de Odachi peut envisager un avenir plus radieux! Cinq membres c'est peu, mais c'est suffisant pour participer à des tournois et pour progresser avec des camarades de confiance!
Et justement le tournoi des nouveaux inscrits est sur le point de débuter, l'occasion pour toutes les nouvelles recrues du lycée Odachi de faire leurs preuves...mais de sérieux opposants vont leur faire face! 

Après une entrée en matière plus que séduisante, Hinomaru Sumo continue son petit bonhomme de chemin en suivant la route toute tracée qu'on attendait de lui, mais ne s'en écarte nullement!
Autrement dit, c'est toujours aussi plaisant et agréable à lire, mais l'auteur ne prend pas le moindre risque et ne tente pas le moins de monde de se montrer original!
La parallèle avec Eyeshield 21 se poursuit, la constitution du groupe est quasiment en tout point similaire: le loubard qui s'est opposé à notre héros avant de le rejoindre, le compagnon venant d'un autre sport qui tente de faire ses preuves dans une nouvelle discipline dont il ne connaît rien, celui qui n'est pas doué en sport, mais qui rêve de se démarquer et de faire aussi bien que ses camarades...du déjà vu!
Et pourtant la sauce continue de prendre, notamment parce que l'auteur introduit dans ce tome des rivalités et des personnages qui se présentent déjà comme les obstacles à franchir, un peu comme Ojo et par extension Shin pouvaient l'être dans Eyeshield!

Ce qui pourrait par contre poser problème c'est qu'au troisième tome seulement nous en soyons déjà au second tournoi mis en scène...on pourrait commencer à craindre la redondance et le manque d'idée de l'auteur qui ne sait pas comment mettre en avant les personnages et leurs rivalités autrement.
Bien entendu c'est le moyen le plus efficace, mais ce n'est sans doute pas le seul !

Malgré ça le titre se montre toujours aussi dynamique tout en étant didactique en ce qui concerne le sumo, ses règles et son univers, et surtout l'auteur parvient à nous faire partager l'aura que les plus grands lutteurs peuvent déployer, et le respect qu'ils imposent!

Le tome suivant sera sans doute charnière, il va falloir que l'auteur parvienne à se montrer un tant soit peu original, qu'il cesse de faire du copier-coller de titres ayant déjà faits leurs preuves, comme notamment approfondir un peu plus les personnages et leurs histoires.
En attendant, on continue de prendre du plaisir à lire ce tome et c'est déjà pas mal!


Critique 2 : L'avis du chroniqueur
Alphonse

16 20
Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

14.5 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News