Hikaru no go Vol.11

Critique du volume manga

Publiée le Jeudi, 23 March 2017

Critique 2


L'examen pour devenir joueur professionnel se poursuit dans ce onzième tome. Hikaru, sans avoir les meilleurs résultats du tournoi, est toujours en mesure de figurer parmi les trois lauréats avec seulement trois défaites au compteur. A l'inverse, d'autres joueurs déjà sont sûrs d'être éliminés.

Ce tome sera ainsi dédié aux dernières parties du tournoi. Alors qu'il était bien mis en avant dans le neuvième tome, Isumi va se faire plus discret dans cet opus, laissant sa place à deux autres personnages secondaires : Waya et Ochi. Alors que chaque défaite peut être très lourde de conséquences, les auteurs vont prendre le temps de s'attarder sur la psyché des camarades insei d'Hikaru. Waya qui en est déjà à sa quatrième tentative au tournoi peut compter sur le soutien de son maître qui a su trouver les bons arguments pour l'encourager. Ochi, lui, a pu tirer un bon profit de l'enseignement d'Akira Toya, qui a passé beaucoup de soirées à l'entrainer. Tous les deux ont des motivations très différentes, et c'est une bonne idée de la part des auteurs de les confronter.

Au fur et à mesure de la lecture, il deviendra vite évident que les trois nouveaux joueurs professionnels figureront parmi ces quatre joueurs : Hikaru, Isumi, Waya et Ochi. Avec son avance Ochi va très vite être assuré de passer professionnel. Les deux places restantes seront donc attribuées à Hikaru, Isumi ou Waya. Ces trois-là étant de véritables camarades qui se sont beaucoup entraînés ensemble, c'est un peu un crève-cœur pour le lecteur de savoir à l'avance que l'un des trois sera irrémédiablement déçu et éliminé à l'issue du tournoi.
La situation sera d'autant plus délicate que parmi ses dernières parties, Hikaru va devoir jouer contre son ami Waya. Leur duel sera bien évidemment très soutenu. Takeshi Obata, via son style toujours aussi fin et précis, retranscrira à la perfection la concentration de ces deux adolescents qui jetteront toutes leurs forces dans la bataille.

Et la tension, déjà bien forte, va encore monter de quelques crans lorsque viendra la dernière ronde du tournoi, qui sera marquée par la rencontre entre Ochi et Hikaru. Ce dernier parviendra-t-il à passer pro et ainsi se rapprocher de son rival Akira ? Vous le saurez dans les toutes dernières pages du tome... Quel que soit le résultat, il est cependant certain que la série vient de franchir une nouvelle étape. Espérons que la suite soit tout aussi palpitante !!


Critique 1


Le monde des professionnels paraît tout proche, mais il est encore si loin… Nous sommes dans la dernière phase des éliminatoires pour accéder au rang de professionnel, mais les places sont chères, seuls trois jeunes joueurs pourront accéder au monde si fermé, mais tellement glorieux monde des professionnels.
La lutte est rude, si chaque victoire rapproche un peu du but, une défaite en éloigne grandement…Hikaru a déjà trois défaites, et parmi ses principaux adversaires, l’un en a deux et l’autre quatre ; étant donné que Ochi est déjà sûr de faire partie des élus, les deux dernières places se jouent entre donc entre Hikaru et ses deux amis Waya et Isumi, mais ici l’amitié ne compte plus !
On assiste donc à un duel d’une grande intensité entre Hikaru et Waya, la mise en scène de l’auteur est tout simplement remarquable, on peut dire sans exagérer que Obata et Hotta ont révolutionné le shonen !
Et si le final amène le sourire à certains, d’autres s’effondrent, ainsi va la vie, et pour cela aussi ce titre se démarque des autres shonen, il n’y a pas forcément de « happy end » et l’amitié ne vient pas à bout de tout !
Du grand art, tout simplement!


Critique 2 : L'avis du chroniqueur


18 20
Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

18 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News