Hibi Chouchou - Edelweiss & Papillons Vol.10

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 19 May 2020

La petite distance que Suiren et Kawasumi ont choisi de mettre entre eux a, au final, porté ses fruits: la sincérité de leurs sentiments apparaît plus évidente, et l'arrivée du festival d'été leur rappelle des souvenirs du festival de l'année précédente et les pousse à se dire un peu mieux ce qu'ils ressentent l'un pour l'autre, même s'ils conservent encore une certaine maladresse. Bientôt, cela fera un an qu'ils se sont mis à sortir en semble, puis le festival du lycée arrivera. Dans tout ça, Suiren comprend qu'elle doit, elle aussi, devenir plus forte à sa manière, pour le bien de sa relation avec celui qu'elle aime. Et c'est dans cette optique qu'elle est allée demander conseil à celui qui est un modèle pour Kawasumi: Atohira...

Suiren ressort sans nul doute un peu grandie de sa demande de conseils à Atohira, et prend conscience que pour braver sa timidité, un simple bonjour à ses camarades de classe peut briser la glace et être un bon début ! Mais ce qu'elle n'avait forcément pas prévu, ce qu'Atohira se mettrait à avoir pour elle un intérêt que lui-même, beau gosse rejetant en permanence les déclarations, n'aurait jamais soupçonné...

Fort heureusement, le duo suu Morishita ne tombe aucunement dans le piège habituel du triangle amoureux, qui aurait fait tâche ici: Atohira sait pertinemment qu'il n'a aucune chance car les sentiments de Suiren sont entièrement tournés vers Kawasumi, et puis lui-même souhaite oublier au plus vite ces bribes de sentiments car ils l'embarrassent plus qu'autre chose, ne serait-ce que vis-à-vis de Kawasumi. En réalité, cette petite situation est surtout intéressante pour deux choses: montrer sous l'angle d'Atohira à quel point Kawasumi et Suiren sont importants l'un(e) pour l'autre, et développer un petit peu plus Atohira lui-même, dont on entrevoir mieux le lien avec Kawasumi, un lien fait de rivalité, d'amitié, de modèle... Et c'est finalement dans une atmosphère assez chaleureuse, sous le trait doux des deux mangakas, et au gré d'agréables moments comme le festival, que continue d'évoluer tout doucement cette jolie relation. Qui plus est, suu Morishita n'oublie pas non plus de toujours s'intéresser comme il le faut aux autres personnages, à commencer ici par la potentielle première relation amoureuse de l'adorable Yuri qui franchit un cap ! Mais qu'en est-il de l'amie d'enfance de Suiren, l'excellente Aya ?

Le prochain volume marquera la conclusion de l'histoire principale de Hibi Chouchou, et les choses semblent en place pour le duo duo suu Morishita nous offre une belle conclusion. En tout cas, jusqu'à présent, la série sera toujours restée une très jolie romance.
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

15.25 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News