Héros de la galaxie (les) Vol.6 - Actualité manga

Héros de la galaxie (les) Vol.6

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 20 September 2019

La quatrième bataille de Tiamat opposant l'Empire à l'Alliance a débuté. Dans ce contexte, Reinhard est placé en première ligne pour faire face à l'ennemi. Non pas par confiance en ses capacités, mais parce que son ascension effraie de plus en plus l'aristocratie de l'Empire, qui cherche ainsi à l'abattre... Mais si, au lieu de tomber au combat, Reinhard n'en profiterait pas pour briller plus encore, grâce à une audace bien sentie ? Une nouvelle page va se tourner pour lui, et le contre-amiral Yang Wen-Li va être témoin de ce spectacle...

Si la saga Les Héros de la Galaxie, dans son ensemble, nous présente la grande rivalité entre Reinhard et Yang, il semble que nous sommes encore à une phase de balbutiements dans cette opposition, puisque c'est surtout le génie de l'Empire qui est mis à l'honneur depuis le début de la série. Et, encore une fois, c'est sa fulgurance qui marque tout le grandiose du premier opus. Le combat éternel entre le jeune héros et l'Empire continue de constituer un fil rouge passionnant, et cette nouvelle étape dans la montée du personnage surprend par son sens tout particulier. Il n'en faut pas plus pour fournir une première étape de sixième volume captivante, alors que la suite n'aura pourtant pas à rougir...

Car c'est bien avec la bataille d'Astarte que le véritable lancement de la rivalité entre les deux protagoniste nous est promis. Doucement mais sûrement, le déroulement des hostilités va dans ce sens. Avec une grande noblesse d'esprit, chacun des deux stratèges se jaugent à distance, et le scénario de Yoshiki Tanaka développe ainsi une dualité déjà marquante et particulièrement prometteuse.
Néanmoins, tout cet ensemble n'a l'air que d'une progressive montée en puissance vouée à préparer les futurs événements du septième tome, qui sera probablement encore plus dense. Jusqu'ici, nous avons été habitués à observer les défaites de l'Alliance, malgré quelques fulgurances souvent liées au rôle de Yang. Ainsi, le choix de provoquer une nouvelle calamité du côté de l'Alliance pour préparer le terrain des exploits du héros de ce camp est particulièrement brillant. Le procédé est pourtant simple et consiste à mettre le personnage, bien trop en retrait jusqu'à présent, face à une situation inextricable. Mais il n'en faut pas plus pour instaurer une réelle tension, et laisser entrevoir un prochain tome particulièrement important à l'égard de toute la série.

Contrairement à l'opus précédent, ce que nous propose ici Ryû Fujisaki fait totalement dans l'action et nous projette dans deux batailles entre l'Alliance et l'Empire. La série continue donc de jongler entre des arcs plus posés et ceux narrant de grandes guerres spatiales, un équilibre toujours aussi intéressant à suivre. Reste que chacune style de récit aborde l'histoire de manière similaire : il est toujours question de la progression des deux héros, mais aussi du développement des enjeux politiques. Après l'Empire, l'Alliance est à son tour présentée comme opportuniste et davantage intéressée par le profit que par la liberté, ce qui donne un relief encore plus grand aux deux stratèges ennemis qui défendent des idéaux plus nobles.

Encore une fois, il y a beaucoup à dire sur l'adaptation des romans de Yoshiki Tanaka. Intense, dense et plantant le terrain pour une suite encore plus soutenue, ce sixième tome ne laisse pas vraiment le temps de souffler, et continue de confirmer toute la force du récit original... qu'on aimerait bien découvrir en France un jour, tout comme la première longue adaptation animée ! Chers éditeurs, le message est passé...


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Takato

16.5 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News