He is a nebbish

C'est un looser

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 21 July 2015

Akio et Saku ont créé leur propre entreprise en design. Mais les temps sont rudes et le travail se fait rare jusqu’à ce que le vice-président des ventes d’une grande agence publicitaire leur propose de travailler avec eux. Akio est ravi, mais le comportement du vice-président, Yûgo Oga l’agace, car ce dernier éprouve un certain plaisir à le taquiner et à remettre en doute sur sa qualité de travail. Finalement, ne serait-ce pas sa manière à lui de lui faire du rentre-dedans ?

Oga est un homme qui a réussi et il n’hésite pas à provoquer Akio au niveau de la qualité de son travail. L’orgueil de Akio en prend un coup et au lieu de ne pas répondre à ces provocations, il fera tout pour prouver à Oga qu’il se trompe. Entre Oga et Akio, la relation est électrique, mais Akio ne peut s’empêcher de se sentir attiré par Oga.

Oga n’est finalement pas l’homme auquel nous pensons avoir à faire. En effet, sous ses apparences froides et provocatrices, il se cache un homme qui est prêt à risquer sa carrière pour donner un projet important à l’entreprise de Akio. Indéniablement, ces deux hommes vont laisser leur attirance réciproque prendre le dessus et une histoire d’amour insoupçonnée nous sera révélée.

Les graphismes sont quant eux très carrés ce qui change des habituels hommes androgynes que nous croisons dont de nombreux yaoi. Au départ, ce style peut sembler être trop abrupt, mais l’atmosphère de l’histoire et le caractère des personnages sont finalement en cohérence avec ce style graphique.

Ce titre qui au départ pouvait sembler assez banal se révèle être une petite surprise. La lecture s’avère agréable et l’évolution des relations sentimentales entre les personnages touchante.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Einah

14 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News